Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le patron du Biarritz Olympique Jean-Baptiste Aldigé en discussion pour le rachat des Girondins de Bordeaux

Le dossier de reprise du club de foot des Girondins de Bordeaux semble susciter de nombreuses convoitises. Parmi les investisseurs potentiels, le fond d'investissements Gavekal, déjà propriétaire du club de rugby du Biarritz Olympique.

Jean-Baptiste Aldigé regarde aussi vers Bordeaux
Jean-Baptiste Aldigé regarde aussi vers Bordeaux © Maxppp - Clementz Michel

Jean-Baptiste Aldigé et Louis-Vincent Gave intéressés par la reprise des Girondins de Bordeaux. L'information a été révélée ce jeudi 6 avril par nos confrères du quotidien Sud Ouest. Les patrons du club de rugby du Biarritz Olympique Pays Basque ont approché le maire écologiste de Bordeaux Pierre Hurmic pour en savoir plus les conditions de reprise du club de football, depuis que l'actionnaire majoritaire américain King Street a décidé de jeter l'éponge. 

Des contacts avec le maire de Bordeaux

Le maire Pierre Hurmic confirme à France Bleu Pays Basque avoir eu des contacts avec Jean-Baptiste Aldigé et le fond d'investissement Gavekal : "Oui je confirme mais nous avons énormément de contacts avec beaucoup de repreneurs potentiels. Effectivement, ils font partie des contacts qui ont pu être sollicités ces derniers temps. Mais je les renvoie vers les vrais interlocuteurs, à savoir la banque Rothschild qui a été mandatée par King Street pour être l'interlocuteur de tous les repreneurs potentiels. Nous les politiques, nous sommes là pour poser un certain nombre de conditions, de principes, de valeurs auxquels nous sommes attachés et auxquels nous voulons que les repreneurs répondent".

Pierre Hurmic : " J'ai énormément de contacts, avec beaucoup de repreneurs potentiels"

Aldigé s'informe

Dans cette affaire, les élus, qui ne sont pas à la manœuvre pour les éventuelles transactions financières, détiennent deux atouts maîtres : le stade Matmut Atlantique et le centre d’entraînement du Haillan. Des infrastructures qui peuvent permettre aux investisseurs d'afficher leurs ambitions. 

Rappelons qu'à Biarritz, un bras de fer oppose la mairie à Jean-Baptiste Aldigé sur l’aménagement de la plaine d'Aguilera. Jean-baptiste Aldigé confirme avoir contacté le maire de Bordeaux, mandaté par le fond d'investissements Gavekal, afin "d’étudier la situation et échanger sur le projet des girondins, un club mythique comme l'est le Biarritz Olympique".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess