Football DOSSIER : La saison 2016-2017 du Racing Club de Strasbourg Alsace : de la Ligue 2 à la Ligue 1

Coupe de France (7e tour) : le petit Oberlauterbach défie le grand Racing

Par Luc Dreosto, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass vendredi 11 novembre 2016 à 18:17

Le Racing de Dimitri Liénard veut sortir indemne de son déplacement à Oberlauterbach
Le Racing de Dimitri Liénard veut sortir indemne de son déplacement à Oberlauterbach © Maxppp -

C'est une place forte du football amateur dans le Nord de l'Alsace. L'US Oberlauterbach-Eberbach défie le club emblématique de la région, Strasbourg, au 7e tour de la Coupe de France. 2.200 spectateurs assisteront au duel au stade municipal d'Oberlauterbach ce samedi à 14h.

Pour ce 7e tour de la coupe de France de football, le Racing n'aura pas un déplacement trop long à faire. Il se rend à Oberlauterbach, près de Wissembourg. Le club de ce petit village de 535 habitants (en entente avec Eberbach-Seltz et ses 396 habitants) évolue en division d'honneur, le plus haut niveau régional.

Le club phare de l'Alsace du Nord

"Sur un noyau de 1.000 habitants, on est arrivé à sortir trois ou quatre très bons joueurs, dont certains ont même frôlé le niveau professionnel, se réjouit le président Richard Kraemer. C'est exceptionnel, c'est une chance qu'on a eue et on a su la saisir".

Ce club très familial créé en 1974 séduit les joueurs du secteur. "Tout le monde vient du coin, c'est une fierté de représenter l'Alsace du Nord, raconte le défenseur Jonathan Renckert. Contrairement à la plupart des équipes de division d'honneur, les joueurs ne touchent pas de rémunération fixe, mais on compense par une forte solidarité".

7 absents au Racing

Thierry Laurey se méfie de ce déplacement en Alsace du Nord, d'autant que l'entraîneur du Racing doit se passer des services de sept joueurs (Grimm suspendu, Boutaib et N'Dour appelés en sélection nationale, Salmier, Saad, Gonçalves et Sacko blessés). Il a donc fait appel à plusieurs jeunes de la réserve: Solvet, Weissbeck, Caci et Benkaïd.

Même face à un Racing diminué, Oberlauterbach a peu de chances de faire tomber le club phare de la région. "Nos joueurs vont y croire fort, s'enthousiasme le président Richard Kraemer. Le David qui bat le Goliath c'était dans la bible, mais ça arrive aussi de temps en temps de nos jours".

Oberlauterbach n'a jamais atteint le 8ème tour de la coupe de France, mais le club a souvent brillé en coupe d'Alsace, que le club a remportée en 2013.

Le match entre Oberlauterbach et le Racing débute à 14 heures au stade municipal d'Oberlauterbach, devant 2.200 spectateurs.