Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le président de l'AS Béziers espère une montée en Ligue 2

jeudi 10 mai 2018 à 14:31 Par Romain Berchet, France Bleu Hérault

Le président de l'AS Béziers est confiant pour le match face aux Herbiers ce vendredi soir. Gérard Rocquet espère valider un ticket direct pour la Ligue 2 et prépare déjà un éventuel passage dans le monde professionnel.

Le milieu de terrain biterrois Victor Elissalt (à gauche) à Sauclières
Le milieu de terrain biterrois Victor Elissalt (à gauche) à Sauclières © Maxppp - Max Berullier

Béziers, France

En cas de succès vendredi face aux Herbiers et d'une défaite de Grenoble, l'AS Béziers montera directement en Ligue 2. Au pire, les footballeurs héraultais joueront les barrages face au 18e de Ligue 2. Gérard Rocquet, le président de l'AS Béziers fait le point à 24 heures d'affronter le club vendéen au stade de Sauclières (18h30) lors de la dernière journée de National.

Etes-vous serein avant le match face aux Herbiers ?

Oui mais attention à cette équipe des Herbiers. Ils jouent leur peau dans ce championnat de National. Même si nous restons troisième au classement, il faut gagner pour maintenir une bonne dynamique jusqu'aux barrages.

Vous préparez la montée en Ligue 2 depuis combien de temps avec les dirigeants de l'ASB ?

Les joueurs y pensent depuis un moment mais c'est presque un travail de tous les jours en coulisses. Aujourd'hui le National est un championnat très compliqué. Tout le monde est bénévole au club donc lorsqu'il y a de grands déplacements nous sommes obligés de poser un jour de congé. 

En dehors du rêve, c'est vital de monter en Ligue 2

En tant que chef d'entreprise je rêve de monter en Ligue 2. Nous pourrons faire de la véritable gestion puisque nous percevrons les droits télé, nous toucherons beaucoup plus d'aides donc on saura gérer tout cela. 

National et Ligue 2 ce sont vraiment deux mondes différents. Va-t-il y avoir d'énormes changements au club en cas de montée ?

C'est carrément une entreprise à créer. On planche dessus. Si nous venions à monter en Ligue 2, une dizaine de personnes seraient embauchées au club notamment à la communication, un comptable, un directeur administratif. En dehors du rêve, c'est vital de monter en Ligue 2 parce que nous pourrons asseoir l'ASB. On ne prendra pas des joueurs avec des milliers et des milliers d'euros. 

On ne verra donc pas Neymar à Béziers...

[Rires] Non je ne le prendrai pas. Il ne voudrait pas faire les vendanges. 

Votre gardien Magno Novaes est l'un des points forts de l'équipe cette année. Est-ce qu'il symbolise votre excellente saison ?

On a le meilleur gardien de National. Je suis content pour lui parce qu'il le mérite. Il était au chômage lorsque nous sommes allés le chercher. Il n'y a pas de stars à Béziers. Nous avons surtout un bon collectif.