Football

Le président de l'OGC Nice agacé par l'arbitrage

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur lundi 16 février 2015 à 7:00

Le président de l'OGC Nice, Jean-Pierre Rivère
Le président de l'OGC Nice, Jean-Pierre Rivère © MaxPPP

Après une nouvelle erreur d'arbitrage qui a coûté la victoire à l'OGC Nice ce week-end à Lille (0-0), le président du Gym monte au créneau. Jean-Pierre Rivère s'agace. Car ces erreurs d'arbitrage empêchent les niçois de grimper au classement de la Ligue 1. Quatre points leur ont été volés. En coulisse, la colère gronde.

Jean-Pierre Rivère n'est pas le genre de dirigeant de club à se plaindre, sans arrêt, de l'arbitrage. Mais cette fois la coupe est pleine pour le patron de l'OGC Nice . Voir quatre points s'envoler, pour deux décisions erronées du corps arbitral, ça commence à faire beaucoup. Les deux buts refusés à Carlos Eduardo pour des hors-jeu inexistants, contre Nantes la semaine dernière et contre Lille ce week-end, ne passent pas.

Le président azuréen veut bien admettre que l'erreur est humaine . Mais deux fois de suite, ça devient gênant. Jean-Pierre Rivère dit ne pas comprendre le football français. "Les arbitres ont reçu des consignes en début de saison pour privilégier l'attaque et pas la défense. Là, on en est loin" peste Rivère.

" S'il faut se battre contre les équipes et contre le corps arbitral, ça va être compliqué ! "

Vendredi prochain, lors du derby de la Côte d'Azur contre Monaco, le président de l'OGC Nice a prévu d'aller à la rencontre des arbitres . Il souhaite discuter avec eux, comprendre, et surtout espérer que de nouvelles décisions arbitrales n'entraveront pas la bonne marche en avant de l'OGC Nice, entamée depuis le début de l'année (six matches sans défaites dont trois victoires et trois nuls).

L'interview du président de l'OGC Nice, Jean-Pierre Rivère, sur France Bleu Azur.