Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le président du Havre AC, Vincent Volpe, tend la main à ses supporters

lundi 7 mai 2018 à 20:16 Par Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Face au malaise grandissant entre le HAC et une partie de ses supporters, suite au huis-clos infligé par la LFP contre une tribune du Stade Océane, le président du club Vincent Volpe a réagi sur France Bleu Normandie. Il veut tourner la page et tend la main à ses abonnés.

Vincent Volpe veut que le climat s'apaise avec les abonnés de la tribune nord du Stade Océane
Vincent Volpe veut que le climat s'apaise avec les abonnés de la tribune nord du Stade Océane © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Le Havre, France

Reconquérir les supporters qui ne vont plus aux matchs

Le président du Havre AC était notre invité, ce lundi soir, dans Bienvenue au Club.  Alors qu'une partie des fans lui tourne le dos et boude le stade océane depuis plusieurs matchs, Vincent Volpe a décidé de leur tendre la main. Les abonnés de la tribune nord du Stade Océane reprochent au club la proposition unilatérale de les replacer dans l'enceinte pour cinq euros par match jusqu'à la fin de la saison, suite au huis-clos partiel infligé par la commission de discipline de la LFP. 

Un geste financier

L'homme fort du club normand regrette une mauvaise communication de la part du club, l'absence de dialogue et fait un premier geste : la gratuité pour tous les mineurs de moins de seize ans, ce vendredi, pour la réception de Tours. Vincent Volpe laisse par ailleurs entendre qu'il pourrait faire un nouveau geste en fin de saison

Vincent Volpe : "On était coincés, mais on aurait du parler plus que ça avec les supporters. Chose certainement reprochable (...) Si j'avais su, j'aurais pu offrir moi même les places. La Ligue n'aurait pas pu me le reprocher (...) Maintenant, je suis obligé de respecter la sanction (...) Il est fort possible que je fasse un geste en fin de saison, je ne peux pas en dire plus pour l'instant"

Il répond à Bertrand Queneutte : 

Vincent Volpe s'explique, sur France Bleu Normandie

La gratuité vendredi pour les moins de seize ans signifie qu'un adulte, titulaire ou non d'un abonnement, pourra se présenter au stade avec autant de mineurs âgés de moins de 16 ans qu'il le souhaite. Cette personne majeure paiera sa place, mais les jeunes entreront gratuitement pour assister à la rencontre Le Havre - Tours.

La sanction de la LFP "trop lourde" pour Vincent Volpe

Concernant l'envahissement de terrain survenu lors de Le Havre - QRM, Vincent Volpe regrette de ne pas avoir porté plainte de manière nominative contre les envahisseurs. Cette décision, il le sait, aurait sans doute permis d'éviter une sanction aussi lourde de la part de la Ligue de Football Professionnelle (3 matchs à huis clos pour la tribune nord). Une sanction jugée de toute manière "trop lourde" par le président du club doyen. 

Pour écouter l'interview de Vincent Volpe dans son intégralité c'est ici