Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le président du Stade de Reims annonce déjà la fin du mercato d'hiver

jeudi 4 janvier 2018 à 16:47 Par Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne

Seulement 3 jours après l'ouverture du marché d'hiver des transferts, Jean-Pierre Caillot a définitivement clôt cette période pour le club rémois. Il a annoncé qu'il n'y aurait aucune arrivée et aucun départ malgré la grave blessure du défenseur Youssouf Koné qui ne rejouera plus cette saison

Le président du Stade de Reims Jean-Pierre Caillot.
Le président du Stade de Reims Jean-Pierre Caillot. © Maxppp - Archives

Reims, France

La fausse rumeur d'un départ de Marvin Martin à l'Olympique de Marseille ou celle annonçant l'arrivée de Yoann Court (GFC Ajaccio) ont fait gentiment sourire le président du Stade de Reims, Jean-Pierre Caillot, habitué à toutes les spéculations autour de son club. Comme il l'avait précisé avant la trêve hivernale à l'issue du dernier match de l'année face à Valenciennes, le Stade de Reims ne sera pas actif lors du mercato d'hiver qui se terminera le 31 janvier prochain. Après avoir fermement démenti ces rumeurs, le président rémois n'a pas pris de précautions : "Le club a été très clair et c'est bien de le signaler, comme cela, çà permet de couper court à toutes les rumeurs. A partir du moment où le club a une position et une politique arrêtées, c'est bien que l'on ne soit pas pollué soit en entendant des noms de joueurs qui voudrait partir, soit des joueurs qui seraient proposés au Stade de Reims. Evidemment que des joueurs nous sont proposés, mais c'est le jeu des agents. Mais on a démarré une aventure tous ensemble, et on va la finir ensemble."

Concernant la blessure de Youssouf Koné qui souffre d'une entorse des ligaments croisés du genou et qui doit se faire opérer dans les prochains jours, là non plus, il n'y aura pas de recrutement extérieur. L'entraîneur rémois, David Guion, estime qu'il a déjà les solutions de remplacement dans son groupe avec Samuel Bouhours à nouveau opérationnel, le jeune joueur du centre de formation, Lenny Vallier et aussi Hassane Kamara qui a déjà remplacé Youssouf Koné à ce poste, notamment face à Nancy. 

Le capitaine rémois, Danilson Da Cruz, a lui pris le poul de ses coéquipiers pour savoir s'il y avait des envies d'ailleurs de certains d'entres-eux et il est catégorique : "On a échangé en décembre entre nous, et on s'est dit que personne ne partirait, que l'on restait tous dans l’aventure et personne n'a souhaité quitter le club, que ce soit ceux qui jouent un peu moins ou ceux qui sont en pleine bourre en ce moment. On a tous voulu continuer cette aventure et l'emener au plus loin."

Finalement, seul le cas d'Antoine Devaux n'est pas totalement vu de la même manière. En contrat jusqu'en juin, le milieu de terrain rémois n'est pas dans les plans de l'entraîneur, et n'a jamais joué cette saison. Il évolue chaque week-end avec la réserve de Nationale 2. "Antoine Devaux ne fait pas parti de cette aventure, il est simplement salarié du club, explique Jean-Pierre Caillot. "Il n'est pas parti malgré ce qu'il imaginait au mercato d'été et il a la possibilité de partir au mercato d'hiver. Mais là aussi les choses sont très claires que ce soit de son côté ou du côté du club, il n'est pas dans cette histoire."

D'ici la fin de cette période de transferts hivernaux, de nouvelles rumeurs et autres annonces à sensation sans grand fondement devraient fleurir ici et là autour des valeurs sûres du Stade de Reims comme Jordan Siebatcheu ou encore Diego. Mais ces derniers comme les autres seront toujours rémois jusqu'à la fin de la saison. 

  • Le Stade de Reims dispute un match amical face au Paris FC ce vendredi 5 janvier à 14h30 au Centre de vie Raymond-Kopa. L'entrée est gratuite.