Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le président Jean-Marc Ettori affirme que plus de 25 entraîneurs ont postulé pour venir au Tours Football Club

jeudi 26 octobre 2017 à 17:09 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

A en croire Jean-Marc Ettori, le Tours Football Club, dernier de ligue 2, a l'embarras du choix pour recruter un nouvel entraîneur. Le président du TFC affirme avoir été contacté par 25 candidats. Il dit avoir des difficultés à choisir entre cinq d'entre eux, car "c'est la dernière cartouche".

Le président du Tours Football Club dit devoir encore choisir entre "cinq bons entraîneurs"'
Le président du Tours Football Club dit devoir encore choisir entre "cinq bons entraîneurs"' © Maxppp - PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE/MAXPPP

Indre-et-Loire

On peut donc être dernier du championnat de ligue 2 et susciter l'envie d'entraîneurs potentiels. C'est en tous cas ce qu'affirmait le président du Tours Football Club, mercredi 25 octobre, juste après l'exploit du TFC, qui s'est qualifié pour les 8èmes de finale de la coupe de la ligue en battant Nantes, 3 buts à 1.

Jean-Marc Ettori affirme avoir reçu plus de 25 candidatures d'entraîneurs candidats pour intégrer le club, malgré les difficultés actuelles (aucune victoire et seulement deux points marqués en 12 journée de ligue 2).

"J'ai une short-list de cinq bons entraîneurs, expérimentés, mais honnêtement, je n'ai pas encore pris ma décision. Il nous faut quelqu'un d'expérimenté dans le championnat de ligue 2, car prendre un train en marche, ce n'est pas facile, des fois on se casse la gueule"

Jean-Marc Ettori confie qu'il se sent comme un chasseur qui n'a plus qu'une cartouche

Le président du TFC affirme qu'il a conscience qu'une erreur de casting serait lourde de conséquence

"Je me réveille à 4H du matin, en me disant qui est le meilleur, celui-ci ou celui-là. C'est pas facile de choisir, d'autant plus que je suis quasiment seul...mais au moins comme ça, si je fais une bêtise, j'assumerais et je n'en voudrais à personne"

Jusqu'à nouvel ordre, Sébastien Gondouin reste donc entraîneur par intérim du Tours Football Club. Il a été nommé il y a deux semaines, après le limogeage du duo d'entraîneurs précédent. Mercredi soir, à l'issue de l'exploit du TFC contre Nantes, il confiait qu'il ne savait pas si il serait toujours en poste le samedi suivant, pour un déplacement périlleux à Lorient, lors de la 13ème journée de ligue 2. Une situation qu'on imagine au moins aussi inconfortable pour Sébastien Gondouin et les joueurs que pour Jean-Marc Ettori.

Le TFC affrontera un club de première division de district au 7ème tour de coupe de France

Le TFC a par ailleurs appris aujourd'hui le nom de son prochain adversaire en Coupe de France. Le tirage au sort du 7ème tour a attribué aux tourangeaux un club de 10ème division des Deux Sèvres, le FC Pays Argentonnais. De son côté, l'Avoine Olympique de Chinon a été moins gâté puisque ce club de Nationale 3 recevra la Berrichonne de Châteauroux, un club de Ligue 2. Les matches auront lieu le 11 ou le 12 novembre