Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

Le PSG passe la barre des 100 millions de fans sur les réseaux sociaux

-
Par , France Bleu Paris

Depuis 10 ans, le PSG affole les compteurs sur les réseaux sociaux. Début mars 2021, le club a passé la barre des 100 millions de fans toutes plateformes confondues. Une barre symbolique qui fait du PSG l'un des dix clubs de football les plus puissants au monde sur la toile.

Les fans du PSG passent énormément de temps sur les réseaux sociaux pour suivre l'actualité du club
Les fans du PSG passent énormément de temps sur les réseaux sociaux pour suivre l'actualité du club © AFP - Simon Guillemin / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

C'est une bataille qui ne fait pas de bruit mais elle fait rage entre les meilleurs clubs de football du monde. Sur les réseaux sociaux, les FC Barcelone, Manchester United, le Bayern Munich où encore le PSG s'affrontent. Chacun y va de sa créativité pour satisfaire les supporters et attirer de nouveaux fans sur les comptes officiels et dédiés au club. 

Au PSG, le club est sur Twitter, Facebook, Youtube, Instagram ou encore Tik Tok (*). Et début mars, le Paris-Saint-Germain a passé la barre des 100 millions de fans sur les réseaux sociaux. Le PSG est devenu l'un des clubs de football les plus actifs du monde sur la toile.  Un exemple de progression, en 10 ans le compte Facebook du club parisien (créé en 2009) est passé de 500 000 à 42 millions de fans. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans un communiqué, le PSG explique que malgré la crise sanitaire les réseaux sociaux du club se portent très bien : 

"En l’espace d’une année et malgré des conditions dégradées pour la relation des clubs sportifs avec leurs fans, le Paris Saint-Germain constate avec fierté une augmentation exceptionnelle de 25 % de son nombre de fans"

Et le club de souligner aussi que si "le socle de fans est historiquement parisien et français, le Paris Saint-Germain fédère désormais des fans du monde entier, regroupés dans plus de 117 fans clubs dans plus de 30 pays. L’internationalisation du club explique notamment ce succès de popularité. Il est ainsi particulièrement suivi au Brésil, premier pays d’origine de ses followers sur Instagram (6,2 millions de fans), et deuxième pays sur Facebook, Youtube et Tik Tok." 

Plus de fans au Brésil qu'en France

Anthony Baca est le directeur adjoint du digital au PSG (Deputy Digital Director). Au club depuis plus de 10 ans, il a vu la forte montée en puissance du numérique au PSG.  

Anthony Baca, elle signifie quoi pour le PSG cette base des 100M de fans : "C'est une barre symbolique qu'on espérait atteindre assez vite. On est ravi de franchir ce cap des 100 millions de fans, un cap qui était un objectif important pour nous. Si je regarde en arrière, il y a une dizaine d'années, on était à peine à 500 000 followers... et nous voilà à 100M de fans en France et dans le monde." 

Comment expliquez vous ces excellents chiffres, il y a une stratégie derrière tout ça ? "On a déjà restructuré les équipes. Le club a évolué et a fait grandir sa structure digitale. Après c'est vrai qu'on a la chance d'avoir un président qui est très connecté et très au fait de tout ce qui se fait sur les réseaux sociaux. Il suit tout ce que le club publie. Donc, il y a vraiment une impulsion qui vient d'en haut. 

Ce qu'il faut savoir, c'est qu'il y a dix ans, lorsqu'on était entre 500 000 et 1 million de fans, on avait 5% de fans étrangers et 95% de fans français. Dix ans plus tard, cette proportion s'est inversée. On a 95% de fans étrangers et 5% de fans français.

Alors attention, je précise le nombre de fans français n'a pas cessé d'augmenter. Aujourd'hui, on est le club le plus populaire en France sur les réseaux sociaux, il n'y a aucune contestation à ce sujet, mais il faut savoir que notre progression s'est essentiellement faite à l'international. Aujourd'hui, le Paris Saint-Germain a un nombre de fans plus important au Brésil ou en Indonésie qu'en France. Et ça, c'est grâce à une stratégie de localisation du contenu.  

Objectif : être le club numéro 1 sur la nouvelle génération

En gros pour bien comprendre, vous avez des contenus, pour toutes les communautés de fans ?  "Effectivement, par exemple sur Twitter, on va poster du contenu en Japonais, en Indonésien, en Brésilien, en Anglais et en Français. Donc oui, il faut effectivement des équipes qui soient capables de créer un contenu qui soit adapté. 

Aujourd'hui, le club a mis en place une stratégie de territoires clés, des territoires où on entend se développer et quelque part, le digital, c'est la première pierre qu'on pose dans ce territoire là et à travers le contenu, à travers les vidéos, les visuels, tout ce qu'on est amené à publier.

On arrive à créer une communauté et puis ensuite, on crée un fan club. Ensuite, on va créer peut être une académie. Et enfin, peut être que demain, dans ces territoires là, on va trouver un partenaire qui va rejoindre le club." 

Quel est le prochain objectif, être le club de foot n°1 dans le monde sur les réseaux sociaux ? "(sourire) Alors oui, ça effectivement c'est un objectif ! Mais pour nous l'objectif premier est d'être numéro 1 sur la nouvelle génération. Ce qu'on veut, c'est vraiment être le club préféré des jeunes en France et dans le monde. Et aujourd'hui, voila notre essor sur une plateforme comme Tik Tok ou Snapchat ça marche super bien et ça montre que tout ce qui est mis en place par le club aujourd'hui a porté ses fruits." 

(*) Les chiffres du PSG : Youtube (compte ouvert 2010 -> 2,8M de fans en 2021), Tik Tok (2019 -> 5,4M en 2021), Twitter (2009 -> 8,7M en 2021), Instagram (2012 -> 33,6M en 2021)  Snapchat (2019 -> 1,9M)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess