Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du Racing Club de Strasbourg

Le Racing Club de Strasbourg déplumé face aux Crocodiles nîmois

vendredi 23 novembre 2018 à 19:15 Par Luc Dreosto , France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Après 15 jours de trêve, le Racing Club de Strasbourg affronte Nîmes ce samedi au stade de la Meinau. Pour poursuivre sa série de six matchs sans défaite en Ligue 1, il lui faudra gérer l'absence des trois habituels titulaires au poste de défenseur latéral (Carole, Lala et Caci tous forfaits).

Dimitri Liénard (ici au stade des Costières à Nîmes en janvier 2017) devrait jouer une nouvelle fois arrière gauche ce samedi contre Nîmes
Dimitri Liénard (ici au stade des Costières à Nîmes en janvier 2017) devrait jouer une nouvelle fois arrière gauche ce samedi contre Nîmes © Maxppp -

Strasbourg, France

La trêve internationale a permis à certains joueurs de souffler, mais ces 15 jours n'ont pas été suffisants pour retaper tous les organismes. Le Racing sera en effet fortement affaibli pour la réception de Nîmes ce samedi soir (14ème journée de Ligue 1 de foot). C'est surtout le poste d'arrière latéral qui sera en souffrance : les habituels titulaires Kenny Lala et Lionel Carole ont des soucis musculaires, Anthony Caci est suspendu et Anthony Gonçalves, qui peut dépanner à ce poste, est lui aussi à l'infirmerie.

L'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey n'a donc guère le choix, il devrait reconduire au poste de latéral le duo qui a tenu le choc à Lille (0-0) : le jeune Ismaël Aaneba à droite et Dimitri Liénard, qui recule d'un cran, à gauche.

Mais l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey n'en fait pas une maladie : "C'est la vie, c'est le lot de toutes les équipes, ça fait partie des aléas d'un championnat, je ne vais pas me retrancher derrière ça. On avait déjà un problème quasiment similaire à Lille, on va y faire face et essayer de trouver les meilleures solutions possibles pour essayer de l'emporter contre cette équipe nîmoise. On sait qu'on n'a pas une marge énorme vis à vis de ces équipes, comme Toulouse ou Nîmes. Pour l'instant, dans l'ensemble, on n'a pas trop mal négocié ce genre de matchs-là. A nous de faire le petit plus qui permettra à l'équipe de s'en sortir".

Des Crocos plus forts à l'extérieur 

Le Nîmes Olympique, 14ème du classement, présente la particularité d'avoir décroché davantage de points à l'extérieur (8) qu'à domicile (6). Il a aussi marqué deux fois plus de buts loin de ses bases qu'au stade des Costières (12 contre 6). Les Gardois viennent d'enregistrer l'arrivée de Jordan Ferri, prêté par Lyon jusqu'à la fin de la saison et qualifié pour ce match à la Meinau.

Ajorque de retour, première pour Tchamba 

La liste des absents est longue du côté strasbourgeois (Caci et Grimm suspendus, Lala, Carole, Gonçalves, N'Dour, Simakan et Saadi blessés). En revanche, il y a une bonne nouvelle avec le retour dans le groupe de l'attaquant Ludovic Ajorque, blessé à la cuisse depuis la mi-septembre. Le défenseur Duplexe Tchamba fait sa première apparition dans le groupe des 18 joueurs convoqués par Thierry Laurey.

Racing - Nîmes, une rencontre à vivre en intégralité sur France Bleu Alsace à partir de 19h30 (coup d'envoi à 20h).