Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2020 -2021 du Racing Club de Strasbourg

Le Racing Club de Strasbourg doit retrouver "son esprit de compétiteur" pour enfin gagner face à Dijon

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Face à un adversaire dijonnais, avec qui il partage la lanterne rouge de la Ligue 1, les footballeurs strasbourgeois doivent enfin trouver l'étincelle et l'allant pour décoller au classement. Malheur au vaincu ce dimanche à la Meinau.

Le Racing Club de Strasbourg a déjà battu Dijon, cet été le 11 août 2020, 3 à 0 en match amical à Vesoul
Le Racing Club de Strasbourg a déjà battu Dijon, cet été le 11 août 2020, 3 à 0 en match amical à Vesoul © Maxppp - Eric Thiebaut

Le Racing Club de Strasbourg et le Dijon Football Côte-d'Or présentent exactement le même bilan catastrophique depuis le début de la saison : zéro point, trois défaites, un but marqué et sept buts encaissés en trois journées de Ligue 1. Même si la situation n'est pas "dramatique" aux dires du milieu de terrain strasbourgeois Adrien Thomasson et même si la saison passée, Dijon avait démarré sa saison par quatre défaites avant de finir seizième et de se sauver, le besoin de victoire commence à devenir urgent.

« On s'attendait à un autre début de saison, donc mentalement, c’est un peu compliqué, mais on a un groupe avec suffisamment d’expérience pour faire face à cette situation. Il va falloir qu'on fasse abstraction du début de saison et qu'on se concentre uniquement sur le match de Dijon, chose qu'on avait réussi à faire pas mal de fois l'année dernière, quand on était dans des situations similaires, avec des matchs couperet à domicile », analyse Adrien Thomasson, qui a affirmé ce samedi qu'il n'avait pas eu de velléité de départ cet été.

Pour Thomasson, une évidence de rester à Strasbourg 

"Peut-être ça aurait été différent si la saison était allée à son terme, explique l'ancien Canari. Comme le club voulait me conserver aussi, ça a été une évidence pour moi de rester ici. Pour ma progression, d'avoir du temps de jeu, c'est le plus important et d'avoir des responsabilités, ça l'est aussi. Pour moi, c'est une évidence de rester à Strasbourg". 

Trois points qui valent cher

Avant d'enchaîner face à Monaco, Lille et Lyon, le Racing se trouve quasiment dans l'obligation de gagner ce dimanche face à Dijon.  "Quand tu rencontres une équipe qui est au fond du classement avec toi, c’est forcément un match un peu plus important, reconnaît l'entraîneur strasbourgeois Thierry Laurey. Quoiqu'il en soit, il ne rapportera que trois points, mais trois points qui seront les bienvenus, si on doit les récupérer. Le souci pour nous, c'est d'être beaucoup plus constant sur la durée d'un match, de monter en régime, d'être capables de se galvaniser un peu, tous ensemble, pour monter le curseur plus haut. On n'a pas encore retrouvé cet esprit de compétiteur, qui doit exister sur une rencontre. C'est pas un match à six points, mais il faut tout faire pour prendre les trois points. Même si le match n'est pas forcément à la hauteur de ce que l'on veut faire, il faut surtout que le résultat soit à la hauteur de ce que l'on veut faire".

Sil gagne ce dimanche face à Dijon, le Racing présenterait le même bilan comptable que la saison passée après quatre journées, avec trois points au compteur. 

Sels, Mothiba, Koné sont toujours blessés. Racing-Dijon c'est à suivre dès 14h30 ce dimanche sur France Bleu Alsace. Coup d'envoi à 15 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess