Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Malgré un effectif très réduit, le Racing Club de Strasbourg l'emporte largement contre Dijon

-
Par , , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Troisième match amical de l'été et troisième victoire pour les footballeurs strasbourgeois, qui ont su s'imposer mardi face à Dijon (3-0) malgré un effectif très diminué.

Match amical Strasbourg-Dijon, le 11 août 2020
Match amical Strasbourg-Dijon, le 11 août 2020 © Maxppp - PHOTOPQR/VOSGES MATIN/Eric THIEBAUT

C'est une victoire qui fait du bien au moral. Malgré un effectif décimé par le coronavirus et les blessures, les footballeurs du Racing Club de Strasbourg ont dominé Dijon (3-0) pour leur troisième match amical de l'été, mardi 11 août. Mehdi Chahiri a ouvert le score dès la 7e minute sur penalty, Ludovic Ajorque a marqué juste avant la mi-temps, et Idriss Saadi a enfoncé le clou à la 75e minute.

Plus que le score, on retiendra la volonté affichée. Une dizaine de joueurs professionnels seulement étaient là pour ce court déplacement à huis clos à Vittel. Le Racing Club de Strasbourg a fait appel à de jeunes pousses du centre de formation. "Nous sommes contents d'avoir gagné et de retrouver la compétition, après tous les aléas qu'on a connus", a réagi l'entraîneur Thierry Laurey.

Une quatorzaine prolongée ?

"Se retrouver sur le terrain, ça fait plaisir, souligne également le défenseur Lamine Koné, satisfait de voir l'effectif retrouver du temps de jeu après les annulations de matchs amicaux ces dernières semaines. On vit un moment un peu difficile, on attend que nos coéquipiers se soignent et reviennent avec la niaque." 

Parmi les joueurs contaminés au coronavirus, certains pourraient toutefois être astreints à l'isolement au-delà des 14 jours : "Tant que le joueur n'est pas négatif, il reste chez lui ou est à part", acquiesce Thierry Laurey.

Le prochain match pour les Strasbourgeois se jouera samedi (17h) face à Metz, sur la pelouse de Molsheim (Bas-Rhin), et toujours à huis clos.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess