Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le Racing veut retrouver le goût de la victoire contre Nice

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

C'est en tant que lanterne rouge que le Racing de Strasbourg va entamer sa 11ème journée de Ligue 1 ce samedi contre Nice. Avec un fond de tableau extrêmement resserré, une victoire à domicile donnerait beaucoup d'air aux joueurs de Thierry Laurey.

La dernière victoire pour Ibrahima Sissoko et ses coéquipiers remontent au 29 septembre et le succès 1-0 contre Montpellier.
La dernière victoire pour Ibrahima Sissoko et ses coéquipiers remontent au 29 septembre et le succès 1-0 contre Montpellier. © Maxppp - PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Strasbourg, France

Cela fait quasiment un mois que le public de la Meinau n'a pas pu soutenir ses joueurs à domicile. Et il était temps que le Racing retrouve ses terres contre Nice ce samedi, après deux sorties marquées par deux défaites (contre Dijon, puis contre Marseille). C'est en effet à la maison que les joueurs de Thierry Laurey s'en sortent le mieux cette saison.

La Meinau, bouée de sauvetage

Parce que les Racingmen ont engrangé 8 de leurs 9 points à domicile sur les 10 premières levées de cet exercice 2019-2020. Une statistique qui leur permet de rester à flots en accrochant le wagon très resserré de cette fin de tableau. Le 12ème, Rennes, reste à portée de fusil 3 points devant. "A l'extérieur, on n'a pas cette force qu'on a à domicile grâce à nos supporters, et je pense que c'est ce qui fait la différence cette saison", justifie Anthony Caci, le latéral strasbourgeois, titularisé pour la première fois cette saison contre Marseille la semaine dernière. 

Pas de panique

Mais cette 6ème partie à la Meinau est toutefois la première jouée en tant que bon dernier du classement. Absolument pas un problème pour l'instant selon Thierry Laurey, le coach du Racing. "Le tout, c'est de pas être dans les 3 derniers à la fin donc je ne vois pas pourquoi ça poserait un problème aujourd'hui d'être 20ème."

Quoiqu'il en soit, il va surtout falloir régler la mire contre l'OGC Nice. Une bonne occasion pour les attaquants de retrouver le chemin des filets puisque la 19ème attaque (Strasbourg) de Ligue 1 sera opposée à la 19ème défense (Nice). "L'an dernier, on avait l'état de grâce, et on ne l'a plus cette saison", se désole Thierry Laurey.

Si l'inquiétude n'a pas gagné les rangs du staff et des joueurs, elle n'a pas encore totalement investi non plus les supporters. La Fédération des Supporters du RCSA a appelé ce vendredi à continuer de faire bloc derrière le Racing. Ce ne sera pas de trop face aux Aiglons qui ne se sont plus imposés depuis 4 rencontres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu