Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le Sablé FC se sépare d'Olivier Pignolet

-
Par , France Bleu Maine

Entraîneur de l'équipe première depuis près de 10 ans, Olivier Pignolet a été démis de ses fonctions ce lundi par le comité de direction. À quatre journées de la fin du championnat, le Sablé FC cherche un successeur pour assurer le maintien en National 3 et se projeter sur les saisons futures.

Le président du Sablé FC, Gérard Gautier
Le président du Sablé FC, Gérard Gautier © Radio France - Ruddy Guilmin

Sablé-sur-Sarthe, France

C'est une page qui se tourne au Sablé Football Club. Après quasiment dix ans passés sur le banc de touche de l'équipe première, l'entraîneur Olivier Pignolet a été démis de ses fonctions lundi soir par le comité directeur. Un peu plus tôt que prévu dévoile le président, Gérard Gautier : "On avait décidé depuis le 12 avril de ne pas reconduire Olivier dans ses fonctions la saison prochaine, afin de démarrer un nouveau cycle avec de nouvelles têtes. Malheureusement, la situation actuelle nous a fait précipiter un peu les choses." À quatre journées de la fin du championnat de National 3, le club pointe à la 12e place du classement, à un point du premier relégable.

Un bilan plombé par une montée ratée

Dès l'arrivée d'Olivier Pignolet à Sablé, en 2009, le club avait été promu en CFA 2 (désormais National 3). En 2013, le coach avait également mené le club en 16e de finale de coupe de France face au PSG (défaite 0-4 au MMArena). Mais l'an dernier, l'idylle a tourné au vinaigre : leader de son groupe avec neuf points d'avance à l'entame du printemps, le club avait finalement loupé la montée en National 2. Un épisode qui a laissé des traces... 

Après une défaite à La Suze le 23 mars dernier, Olivier Pignolet avait ainsi confié dans la presse qu'il se sentait "fatigué et sans solution" pour relancer son équipe. Un signe que l'histoire touchait à sa fin : "Même s'il aurait préféré finir la saison, Olivier a lui-même reconnu que c'était la meilleure solution", assure le président.

Le club cherche encore son remplaçant

Le successeur d'Olivier Pignolet aura deux missions : assurer le maintien et se projeter sur la saison prochaine. "On s'est dit que ça pouvait être bien pour ce nouvel entraîneur d'avoir quelques matchs pour apprendre à connaître son effectif, ses joueurs et commencer à préparer la suite", explique Gérard Gautier. Problème : le club n'a pour l'instant trouvé personne ! "Ce n'est pas simple, on a un plan A, un plan B, un plan C... Mais si on n'a pas le choix, on pourrait aussi confier l'équipe à un intérim pour la fin de saison, et se laisser le temps de trouver quelqu'un pour la suite." 

Les dirigeants sont-ils en pleine improvisation ? "Mais on ne pouvait pas rester à rien faire, il fallait tenter quelque chose. C'est un pari risqué. On espère qu'il provoquera un électrochoc. " En attendant, le temps presse : Sablé disputera samedi un quart de finale de coupe des pays de la Loire face à Saint-Nazaire. Et affrontera Châteaubriant le 4 mai en championnat.