Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le SCB rétrogradé pour l’instant en Ligue 2, les dirigeants corses restent confiants

-
Par France Bleu RCFM

Le SCB rétrogradé à titre conservatoire : c'est le résultat de l'audition du club il y a une semaine devant la DNCG, le gendarme financier du football professionnel et de sa décision tombée mardi 30 juin.

Pierre Marie Geronimi, invité du Café des Sports de RCFM
Pierre Marie Geronimi, invité du Café des Sports de RCFM © Radio France

Décision qui peut inquiéter puisque le contrôleur de gestion réclame au Sporting Club de Bastia des garanties financières à hauteur de 1,3 millions d'euros. Réponse immédiate des dirigeants bastiais : ils affirment avoir fourni à la DNCG "l'accord écrit et sans équivoque" de Montpellier concernant le transfert, pour 1,7 million, du milieu international algérien de 25 ans, Ryad Boudebouz. Problème : la DNCG ne peut se contenter de cette pièce, et exige que le flux financier du transfert soit immédiatement réalisé, pour autoriser le SCB à évoluer en Ligue 1 la saison prochaine.

Un contre-temps auquel Pierre Marie Géronimi, le président du club bastiais ne s'attendait pas, mais il reste confiant.  «C’est une décision extrèmement sévère , il nous aurait fallu vendre, les ventes de joueurs sont inéluctables en Ligue 1 désormais. On a certifié à la DNCG que des ventes étaient en cours, mais au vu des péripéties d’affaires passées, la DNCG demande des preuves , le vrai flux financier du transfert prévu de Ryad Boudebouz. On a un accord de principe du club de Montpellier, mais tant qu’il n’est pas fait, on peut comprendre que la DNCG ne veuille juger que sur ce qui est exécuté. Le club est d’une sérénité extrème, le club sera en Ligue 1 la saison prochaine . Il faut que nos supporters se rassurent. Il y a beaucoup de rumeurs, nous on travaille, je le répète le club sera en Ligue 1 la saison prochaine. Le déficit de 900 000 euros s’explique par le mauvais début d’année, il a fallu faire des changements, lorsqu’on licencie quelqu’un ça coûte de l’argent, que lorsque vous faites une finale de coupe il ne reste pas tant d’argent que ça dans les caisses, il s’explique par certains postes en matière financière qui n’ont pas tenu leurs engagements. »  

7h50 - SCB Pierre Marie Géronimi

Choix de la station

À venir dansDanssecondess