Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2021-2022 du SM Caen en Ligue 2

Plan de sauvegarde de l'emploi au SM Caen : une vingtaine de postes menacés

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Cotentin

Le Stade Malherbe Caen a officialisé ce lundi via un communiqué la mise en place d'un plan de sauvegarde de l'emploi. Le club de football normand, relégué en 2019, dit vouloir rationaliser son fonctionnement et sa gestion pour pérenniser son avenir. Une vingtaine de postes sont menacés parmi les CDI

Le siège social du Stade Malherbe Caen
Le siège social du Stade Malherbe Caen © Radio France - Olivier Duc

Le SM Caen va mettre en place un plan de sauvegarde de l'emploi. Un terme qui contrairement à ce qu'il semble indiquer va se traduire par des réductions de postes au sein du personnel administratif, commercial et du centre de formation caennais.

L'annonce en a été faite aux salariés ce lundi matin et va concerner une vingtaine de postes parmi les CDI. "On vit des moments difficiles", lâche un formateur du club avant de gagner les terrains d'entraînements même si l'annonce ne fait qu'officialiser un processus lancé depuis plusieurs semaines.

Le président exécutif du SM Caen Olivier Pickeu avait prévenu au moment de sa prise de fonction. Le changement d'actionnaires au sein du club et l'arrivée du fond d'investissement américain Oaktree ne signifiait pas que le club de football normand pourrait faire l'économie d'une réduction de son train de vie et de l'adapter aux rigueurs de la Ligue 2.

Le club vit au dessus de ses moyens

"Le club vit au dessus de ses moyens, avait expliqué Olivier Pickeu en octobre dernier lors de sa venue dans 100% Stade Malherbe. On doit restructurer, réorganiser pour que nous puissions être dans les coûts d'un club de Ligue 2.

Cela passe par l'organigramme et par les dépenses occasionnées par le club. La première phase est passée sur la phase sportive (recrutement et départs et prêts de joueurs). On passe à l'étage deux de la fusée."

Une vingtaine de postes concernés

Le plan de Sauvegarde de l'emploi doit s'étaler sur deux mois et ne concerne que les CDI. Près de 160 personnes travaillent au SM Caen :  joueurs, administratifs ou encore formateurs et commerciaux. Le plan pourrait tabler sur le départ d'une vingtaine de CDI au sein du personnel du siège et de la formation auxquels s'ajouteront hors de ce plan le non-renouvellement de certains CDD. La réduction des effectifs pourraient avoisiner la trentaine de personnes d'ici juin prochain.

" Cette relégation conjuguée au contexte sanitaire et à la résiliation du  contrat Mediapro amplifie les impacts de ce retour en Ligue 2 après  l’avoir quittée en 2014, explique le communiqué. 

Le  Club va mener un projet de transformation qui a pour objectif de  rationaliser le fonctionnement et la gestion du club et ainsi pérenniser  l’avenir du Stade Malherbe Caen. (...) Cette nouvelle organisation implique des  évolutions, modifications et des suppressions de postes nécessaires qui  permettront au Stade Malherbe Caen de poursuivre ses activités avec  sérénité."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess