Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le SM Caen retrouve le Stade d'Ornano face au Havre

Le SM Caen reçoit Le Havre ce samedi 1er août 2020 pour son troisième match de préparation. Il s'agit de la première rencontre au Stade d'Ornano depuis le 28 février et la réception de Grenoble en championnat.

Le SM Caen va retrouver un Stade d'Ornano où il n'a plus joué depuis la fin février et la venue de Grenoble
Le SM Caen va retrouver un Stade d'Ornano où il n'a plus joué depuis la fin février et la venue de Grenoble © Radio France - Olivier Duc

Cela fait 155 jours que le SM Caen n'a plus joué au stade d'Ornano en raison de la pandémie du Coronavirus. Les footballeurs caennais en affrontant Le Havre en match de préparation ce samedi 1er août (18h) vont retrouver leur stade qu'ils ont quitté le 28 février dernier sur un succès face à Grenoble (0-2).

Enfin un stade et du public

Les deux premiers matchs de préparation s'étaient déroulés devant le public (très) restreint de l'annexe 3 de Venoix. "C'est bien de retrouver ce que nous aimons, relève le coach Pascal Dupraz. Nous aimons jouer devant du public. Alors on en aurait souhaité un peu plus (La jauge est limitée à 5000 personnes pour un stade d'une capacité de 20.300 places). C'est aussi bien de jouer sur cette magnifique pelouse, dans ce magnifique écrin, de prendre des repères et de retrouver goût à la vie. Parce que pour nous tous, la vie est rythmée par le Football."

Pascal Dupraz (ici en séance à Deauville) content de retrouver le stade d'Ornano et du public même s'il en aurait aimé d'avantage
Pascal Dupraz (ici en séance à Deauville) content de retrouver le stade d'Ornano et du public même s'il en aurait aimé d'avantage © Radio France - Olivier Duc

Les objectifs de la rencontre

"L'objectif pour moi c'est de montrer que - même si les garçons sont très très fatigués - qu'on est capable de répété des efforts un peu plus conséquents avec d'avantage de rythme. C'est de retrouver d'avantage de rythme, de continuité. Tactiquement, on va certainement aborder le match d'une autre manière que les dernières fois pour tenter de voir les systèmes qui pourraient nous être utiles ou en tout cas qu'on utilisera tout au long de la saison.

Et puis on donnera un temps de jeu peut-être un peu moins équilibré que les dernières fois à une vingtaine de joueurs sachant qu'on aura encore un match mercredi (contre Vannes). cela nous permettrait de continuer à faire une large revue d'effectif de manière à ce que chaque joueur ait à minima 60 minutes à accomplir sur ces deux matchs-là."

Mettre des bonnes ondes à d'Ornano

La saison passée, le SM Caen a marqué autant de points à domicile (17) qu'à l'extérieur et n'a remporté que quatre matchs à d'Ornano.

"Cela ne nous donnera pas plus de sécurité ni de garantie. Cela nous ne placera pas dans l'inconfort quelque soit le score mais nous sommes compétiteurs. On retrouve notre famille. On a envie de faire un bon match et de se montrer à notre avantage. On veut montrer notre générosité aussi bien balle au pieds que par l'attitude que l'on déploie sur le terrain."

Herman Moussaki , qui n'a pas effectué toute la séance, est incertain
Herman Moussaki , qui n'a pas effectué toute la séance, est incertain © Radio France - Olivier Duc

Le retour de Benjamin Jeannot ?

Sorti sur une civière au Havre en raison de la rupture de son tendon d’Achille, l'attaquant caennais est susceptible de rejouer son premier match six mois après face à ces mêmes havrais. "C'est lui qui me dira, explique Pascal Dupraz. C'est son tendon d'achille. On va attendre demain (samedi). J'espère le voir. Je trouve que c'est bien. Ça avance bien."

Hermann Moussaki, retiré ce vendredi de la séance est incertain. En revanche Hugo Vandermersch, qui s'était plaint à l'entraînement précédent, avait déjà repris sa place lors de la dernière séance de ce vendredi. "On prendra zéro risque."

Le groupe réduit à 24 joueurs à partir de lundi

Pascal Dupraz a pris trente joueurs (dont Caleb Zady-Séry en réathlétisation) pour cette semaine de stage à Deauville. L'entraîneur caennais n'en gardera que 24 (gardiens compris) pour les séances à partir de lundi.

"Je vais malheureusement encore à mon corps défendant faire des déçus mais je suis là aussi pour faire des choix. Plus on va s'approcher du premier match à Clermont et plus je vais resserrer le groupe de manière à ce qu'on soit focus sur ce début de championnat."

L'avantage, c'est que comme nous avons institué les mêmes contenus pour le groupe élite et pour les groupes professionnels un et deux, les vases communicants fonctionnent à merveille même si certains d'entre eux ne sont pas en stage avec nous aujourd'hui.

Même si'l est conscient de leur état de fatigue, Pascal Dupraz attend de ses joueurs la capacité à répéter des efforts un peu plus conséquent
Même si'l est conscient de leur état de fatigue, Pascal Dupraz attend de ses joueurs la capacité à répéter des efforts un peu plus conséquent © Radio France - Olivier Duc

Il reste des places

Le Stade d'Ornano peut accueillir jusqu'à 5000 personnes. Il est encore possible de retirer le jour-même des places même si la tribune Borrelli a déjà atteint sa jauge maximale. Le club de football normand conseille de venir en avance en raison des accès au stade restreints. N'oubliez pas votre masque, il sera à porter dès l'esplanade.

Les places en revanche pour le quatrième match de préparation contre Vannes mercredi 05 août sur l'annexe de Venoix sont déjà toutes parties.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess