Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le Sporting à l’assaut de la N2

-
Par , France Bleu RCFM

Champion de N3 en mai dernier, le club du président Ferrandi s'est hissé au niveau supérieur et il se veut tout autant ambitieux puisqu'il vise directement une nouvelle accession. Pour sa 1ère rencontre de N2, les "bleus" débuteront dans leur « antre» de Furiani face à la réserve de Reims (L1).

Un Sporting ambitieux
Un Sporting ambitieux © Maxppp - Xavier Grimaldi

Bastia, France

Après l'ACA, le GFCA et le FC Bastia-Borgo, c'est au tour du SCB de reprendre la compétition ce samedi ! Lancé depuis sa chute de 2017 dans une longue "remontada" vers le monde professionnel, les bastiais aborderont ce soir une nouvelle marche vers cet objectif : le groupe A de la Nationale 2. La qualité sera plus élevée et la bataille plus rude mais l’objectif est clairement affiché : un nouveau titre pour une nouvelle accession (dans cette division également, seule la première place donne droit à une accession en N1, l’antichambre du monde professionnel).

Les hommes de Stéphane Rossi en auront un avant-goût puisque dans cette poule de 16 figurent des anciennes équipes de l'élite (Sedan et Mulhouse), deux des favoris avec le SCB et pas moins de trois réserves professionnelles, qui elles n’auront pas le droit d’accéder : une de L2 (Lens) et deux de L1 (Lille et Reims). Ce sont d’ailleurs rémois et Lillois qui se succéderont à Furiani lors des deux premières journées et qui permettront de se faire une idée de la qualité de l’équipe Bastiaise. 

"Mon équipe est techniquement bien armée" Stéphane Rossi, entraîneur du SCB - Radio France
"Mon équipe est techniquement bien armée" Stéphane Rossi, entraîneur du SCB © Radio France - Jean Pruneta

Stéphane Rossi part avec beaucoup de certitudes. Celles-ci se fondent sur le maintien à 80% de l’effectif champion de l’an dernier, gage d’homogénéité, de gain de temps dans la préparation et de solidarité, et de l’apport technique de 7 nouveaux éléments dont certains devraient être titulaires pour ce 1er match : le solide défenseur Julien Le Cardinal, le très précieux milieu Sébastien Salles-Lamonge et l’attaquant gaucher Steven Qemper. 

Stéphane Rossi et ses certitudes

7 nouveaux joueurs sont donc venus renforcer un groupe conservé à 80%. Seul bémol toutefois, le départ de Benjamin Santelli à Chambly (L2). Un vrai buteur  pas encore vraiment remplacé reconnait Stéphane Rossi mais le club y travaille. Des contacts sont établis et certains même avancés avec des joueurs de pointe. Reste à conclure …

Stéphane Rossi et ses interrogations

En attendant un attaquant du profil de Benjamin Santelli, Stéphane Rossi ne pourra sans doute pas aligner son équipe type face à Reims : Cioni est absent (adducteurs), Guibert et Moretti reviennent de blessures et les nouveaux attaquants Etshimi et Massoni pas encore vraiment "ds le coup"