Football

Le Stade Brestois ne jouera pas en Ligue 1 la saison prochaine

Par Jérôme Collin, France Bleu Breizh Izel samedi 20 mai 2017 à 1:41

L'immense déception des joueurs brestois à l'issue de la rencontre. Ils sont restés de longues minutes sur la pelouse.
L'immense déception des joueurs brestois à l'issue de la rencontre. Ils sont restés de longues minutes sur la pelouse. © Maxppp - Nicolas Créac'h / PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

Scénario incroyable et terriblement cruel pour cette dernière journée de Ligue 2. Virtuellement troisième pendant quelques minutes, le Stade Brestois échoue finalement à la 5e place, malgré une large victoire 6-2 contre le Gazélec Ajaccio. La déception est immense chez les joueurs.

Un festival offensif pour rien. Le rêve de la montée en Ligue 1 n'est pas passé loin, mais il ne s'est pas réalisé. Le Stade Brestois a certes accompli sa part du contrat ce vendredi soir, lors de la 38e journée de Ligue 2. Les footballeurs finistériens avaient obligation de gagner pour espérer monter en Ligue 1. C'est ce qu'ils ont fait en laminant le Gazélec Ajaccio. 6 buts marqués par Habib Diallo (doublé), Cristian Battochio (doublé), Steven Joseph Monrose et un penalty de Bruno Grougi. Les 2 buts encaissés sont anecdotiques.

Malheureusement, les résultats sur les autres pelouses ne se sont pas goupillés comme il aurait fallu. Personne n'a craqué. Ni le leader Strasbourg, ni Amiens, ni Troyes, ni Lens. Résultat, les brestois terminent la saison à la 5e place, après avoir passé plus de 200 jours sur le podium cette saison.

On termine à la place du con... Jusqu'à la fin, on y a cru, même au coup de sifflet final. C'est une énorme désillusion" Valentin Henry, milieu de terrain brestois

Des joueurs abattus sur la pelouse au coup de sifflet final

A la fin de la rencontre, les brestois sont restés de longues minutes dans le rond central. Certains le nez dans la pelouse. D'autres le regard hagard. Comme KO debout après cette immense déception.

C'est dur à vivre, on a pas perdu la montée sur ce match mais en perdant trop de points contre Amiens et Troyes", Steven Joseph-Monrose, attaquant du Stade Brestois

Et c'est vrai que le Stade Brestois va longtemps se mordre les doigts de cette série de trois défaites, contre Amiens, à Troyes et face à Nîmes. Trois concurrents directs. D'ailleurs, Amiens sera en Ligue 1 la saison prochaine. Et Troyes va disputer les barrages.