Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Stade de Reims accroché par Dunkerque en match de préparation au Touquet (2-2)

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne
Le Touquet-Paris-Plage, France

En stage depuis 6 jours, les Rémois ont eu droit à un temps de jeu équivalent face aux Nordistes. Après une première période maitrisée mais sans grands éclats, ils ont un peu plus souffert dans le deuxième acte. La préparation se poursuit

L'équipe rémoise qui a disputé la première période face à Dunkerque.
L'équipe rémoise qui a disputé la première période face à Dunkerque. © Radio France - Alexandre AUDABRAM

La fiche technique

  • Au stade Michel Hidalgo (Le Touquet), le Stade de Reims et Dunkerque (L2) font match nul 2 buts partout
  • Mi-temps : 1- 0
  • Spectateurs : 650
  • Arbitre : Monsieur Mokhtari
  • Buts pour Reims : Sierhuis (11e, sp), Zeneli (90e, sp)
  • Buts pour Dunkerque : Bosca (58e), Bruneel (71e)
  • REIMS (1ère mi-temps) : Diouf - Doucouré, Faes, Drammeh, De Smet - Munetsi, Dingomé (cap.), Sissoko - Touré, Sierhuis, Mbuku
  • REIMS (2e mi-temps) : Diouf (puis N'Diaye, 60e) - Foket, Maresic, Abdelhamid, Brahimi - Chavalerin, Cassama, Sakava - Kutesa, Dia, Zeneli

Au 6e jour de stage, avec en ligne de mire la reprise de la Ligue 1 le 23 août prochain à Monaco, le Stade de Reims continue sa préparation dans la quiétude du Touquet. Et pour ce 3e match amical, on a un peu retrouvé les sensations de la vie d'avant. Il y avait eu le retour du public mardi dernier face à Rouen. Cette fois-ci, toujours dans l'enceinte du Stade Michel-Hidalgo, ce sont les fidèles supporters rémois qui avaient fait le déplacement. Les ULTREM, heureux de pouvoir à nouveau communier avec leurs joueurs et retrouver leurs sensations, ont chanté toute la rencontre et se sont même offert un petit plaisir en allumant des fumigènes. Le foot veut retrouver ses marques, et dans un stade bien rempli avec un public plutôt discipliné en matière de gestes barrière, il a fait un pas de plus ce samedi. Les joueurs rémois aussi ont fait un pas de plus dans leur préparation. Inutile de s'appesantir sur la qualité du match notamment en terme de spectacle. L'objectif du jour était de donner 45 minutes de temps de jeu à 20 joueurs de champs. Le gardien rémois Diouf a lui eu droit à 60 minutes avant d'être remplacé par Ndiaye. Quant au titulaire au poste, Predrag Rajkovic, il avait été mis au repos. 

La première période de la rencontre a été globalement dominé par le premier 11 rémois. Sans grand panache. Un penalty logiquement accordé transformé par Kaj Sierhuis. Et finalement très peu d'occasion des deux côtés. En deuxième période, les Rémois ont été un peu plus bousculé par une équipe nordiste beaucoup plus entreprenante, qui a même mené au score 2 buts à 1. Mais comme à leur habitude, ils ont été chercher dans leurs dernières forces pour arracher le nul, à nouveau sur penalty. Le résultat importe peu dans ces matches de préparation, mais ne pas perdre face à cette formation de Ligue 2 permet d'entretenir son moral et son mental. La prochaine échéance pour les hommes de David Guion, ce sera dès mercredi, toujours au Touquet, face à l'équipe de Ligue 2 du Havre.

Les réactions

Choix de la station

À venir dansDanssecondess