Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Stade de Reims disputera la Coupe d'Europe la saison prochaine !

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le succès du Paris Saint-Germain en finale de la Coupe de la Ligue face à Lyon hier (0-0, 6 tab à 5) permet aux Rémois de prendre le dernier ticket pour l'Europe. Ils disputeront les qualifications pour la phase finale de la Ligue Europa au mois de septembre.

Boulaye Dia et Xavier Chavelerin joueront l'Europe à partir du mois de septembre.
Boulaye Dia et Xavier Chavelerin joueront l'Europe à partir du mois de septembre. © Radio France - Montage AA

Jusqu'au bout du suspense, à l'approche de minuit, les supporters du Stade de Reims ont hurlé de joie et de bonheur. Après l’arrêt du gardien de but parisien Keylor Navas du 6e tir au but lyonnais, c'est Pablo Sarrabia qui inscrivait le 6e tir décisif pour les Parisiens, offrant la Coupe de la Ligue à son équipe et surtout...la coupe d'Europe au Stade de Reims !

A la faveur de sa 6e place au classement de la Ligue 1, les Rémois joueront le 2e tour préliminaire de la Ligue Europa le 17 septembre prochain. Un retour sur la scène européenne 57 ans après une élimination en quart de finale face au Feyenoord Rotterdam c'était en Coupe d’Europe des Clubs Champions (L'ancienne Ligue des Champions) en février 1963.

Le Stade de Reims vient ainsi conclure une formidable saison certes interrompue par la crise sanitaire mais au cours de laquelle l'équipe aura atteint la demi-finale de la Coupe de la Ligue et cette 6e place si importante aujourd'hui.

La réaction du président du Stade de Reims, Jean-Pierre Caillot : "C'est pas neutre d'abord par rapport au groupe, pas rapport à notre entraîneur, par rapport à nos joueurs, c'est une fierté car même si la saison a été ce qu'elle a été, le Stade de Reims avait fait bonne figure jusqu'à la 28e journée. Il ne faut pas oublier que l'on a gagné tous nos matches face aux quatre premiers du championnat, ce groupe méritait d’être récompensé et c'est un symbole de se qualifier pour l'Europe. C'est un symbole a différent niveau parce que 57 ans après, on retrouve l'Europe, c'est quelque chose de très important dans la reconstruction de ce club. Mais c'est aussi un symbole et une reconnaissance par rapport à notre illustre passé et je pense que nos anciens Raymond Kopa et ses amis de la haut ont du pousser le ballon pour que l'on ait la chance de vivre ce que eux ont eu le bonheur de vivre à leur époque. Pour nous dirigeants, c'est une expérience extraordinaire et ce soir, on est ravi pour notre ville et pour nos supporters de pouvoir revivre une Coupe d’Europe."

La réaction de l'entraîneur du Stade de Reims, David Guion :"C'est une grande fierté de remettre le Stade de Reims sur l’échiquier européen, l'année des 90 ans du club. L'Europe fait parti de l'ADN du club est c'est quelque chose d'historique de pouvoir rassembler toutes le générations et puis les plus jeunes. On ne va pas se cacher, on va découvrir beaucoup de choses, mais cela va me permettre de faire grandir encore plus rapidement les joueurs et le club aussi, car il y a plein de choses à apprendre avec l’Europe au point de vue logistique également. Mais cela donne une image tellement exceptionnelle sur le territoire européen. C'est une belle opportunité et cela veut dire aussi que les grands clubs ne meurent jamais..."

Ligue Europa, Mode d'emploi

En qualité de dernier qualifié européen français, le Stade de Reims est la seule équipe française de l'Europa League à ne pas être directement versée en phase finale. Si Lille et Nice participeront à la phase de poule à partir de la mi-octobre, les Rémois devront disputer 3 tours de qualification pour rejoindre leurs compatriotes. Trois tours qui se joueront chacun en un match éliminatoire sur une période de 15 jours. Le jeudi 17 septembre, le Stade de Reims entrera au 2e tour préliminaire. En cas de victoire, les hommes de David Guion disputeront le 3e tour préliminaire le jeudi 24 septembre. Un nouveau succès les conduirait au tour de barrage prévu lui le jeudi 1er octobre. Si Reims passe ces trois étapes, il sera qualifié comme Lille et Nice en phase de poule. Des poules de 4 équipes qui s'affronteront en match aller-retour soit 6 rencontres entre le 22 octobre et le 10 décembre. Le Stade de Reims devrait bénéficier du statut de tète de série pour les 2 tour préliminaire de septembre avant de devoir se frotter à de plus grosses écuries européennes si l'équipe arrive à atteindre les barrages. Le tirage du 2e tour de la phase préliminaire sera effectué le 31 août à Nyon en Suisse, au siège de l'UEFA. Un tirage au sort intégral, le premier tiré au sort recevra.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess