Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le Stade Malherbe de Caen tient son renfort offensif avec Enzo Crivelli

mercredi 31 janvier 2018 à 18:38 Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin

Enzo Crivelli a fait ses premiers pas sur les hauteurs de Venoix ce mercredi avec un programme d’entraînement personnalisé. L’avant-centre d’Angers finira la saison au Stade Malherbe de Caen.

Programme footing pour le premier entraînement d'Enzo Crivelli
Programme footing pour le premier entraînement d'Enzo Crivelli © Radio France - Didier Charpin

Caen, France

Ce mercredi matin une bonne vingtaine de supporters a bravé le vent et la pluie pour venir assister à la séance d’entraînement des footballeurs du Stade Malherbe. Et pendant une heure une question revenait souvent « Il est où ? ». Allusion à Enzo Crivelli dont la signature à Caen semblait acquise. Finalement l’attaquant de 22 ans (il en aura 23 mardi prochain) est arrivé sur les terrains d’entraînement une heure après le début de la séance collective, accompagné d'Alain Cavéglia, le responsable du recrutement.

Enzo Crivelli a donc signé avec le Stade Malherbe et il connaîtra en Normandie son quatrième club professionnel depuis le début de sa carrière (Bordeaux, Bastia, Angers et Caen). Arrivé l'été dernier en Anjou avec le statut de plus gros transfert de l'histoire du SCO, il n’a pas réussis à justifier les espoirs placés en lui. Un seul but (12 août lors de la 2e journée du championnat) en 15 matchs de Ligue 1. En manque de temps de jeu, il a donc accepté ce prêt avec option d’achat au Stade Malherbe. Enzo Crivelli devra dynamiser la plus mauvaise attaque du championnat. Les dirigeants espèrent sans doute qu’il retrouve son efficacité démontrée à Bastia la saison dernière : 10 buts avec le club corse relégué en L2. "Il travaille beaucoup sur tout le front de l'attaque. Il est courageux et puissant" selon Alain Cavéglia, "On le suit depuis ses débuts à Bordeaux. Il ne faut pas oublier que c'est un jeune joueur. Avec Enzo, on travaille aussi pour l'avenir du club", conclu le directeur sportif sur le site du club normand. 

Séance collective sans la nouvelle recrue ce mercredi - Radio France
Séance collective sans la nouvelle recrue ce mercredi © Radio France - Didier Charpin

Pour sa première journée à Caen, Enzo Crivelli a surtout découvert les pourtours des terrains d'entrainements : avec un long footing supervisé par Jean-Marc Branger, le préparateur physique, attentif à l’état de forme du nouveau venu dans les rangs malherbistes. Enzo Crivelli a semblé physiquement affuté en maintenant un rythme d’une douzaine de km/h même si sa dernière titularisation en championnat remonte au 20 décembre. En fonction des résultats des différents tests physiques et de son intégration tactique, Patrice Garande décidera de le lancer dès dimanche contre Nantes. Son positionnement par rapport à Ivan Santini sera intéressant à observer, tant les deux joueurs ont un profil assez similaire.