Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le Stade Malherbe sera-t-il le cheval de Troie des Troyens ?

vendredi 27 avril 2018 à 19:15 Par Didier Charpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le Stade Malherbe de Caen se déplace ce samedi à Troyes, club actuellement barragiste au classement de la Ligue 1 de football. En cas de victoire les Caennais pourraient assommer leurs adversaires dans la course au maintien.

Julien Féret et les Caennais vont enchaîner un quatrième match en deux semaines.
Julien Féret et les Caennais vont enchaîner un quatrième match en deux semaines. © Radio France

Caen, France

Le calendrier de la Ligue 1 avait réservé deux séquences très marquées en avril-mai pour le Stade Malherbe de Caen. Un enchaînement contre des adversaires du bas de tableau (Amiens, Toulouse, Metz et Troyes) le quatrième mois de l’année, avant de basculer vers la haute montagne (Monaco, Nice et PSG) pour finir la saison. Ce samedi les Caennais boucleront donc la première séquence avec le déplacement dans l’Aube contre cette équipe quasiment dans l'obligation de réussir un sans-faute pour sauver sa place.

Une victoire et le champagne

Au moment du coup d’envoi il y aura 8 points d'écart entre les deux équipes. « Troyes va être obligé de jouer et utiliser ses armes techniques » estime Patrice Garande. Certes les Troyens seront, mathématiquement, dans la même situation que Metz la semaine dernière « mais je m’attends à un match très différent. Il y aura des duels mais ce sera sans doute moins un combat » envisage le coach. 

Un éventuel succès caennais porterait l’écart à 11 points et il n'y aura plus que trois matchs à jouer. Donc Troyes resterait définitivement derrière le SMC dans ce championnat 2017/2018. Même un match nul serait intéressant étant donné que cette 35e journée proposera aussi un duel entre les deux derniers Lille et Metz, donc l'un restera au fond de la classe. Mais pour gagner (ou ne pas perdre) le Stade Malherbe devra puiser dans ses ressources : ce déplacement à Troyes sera le quatrième match en dix jours. 

Trois retours dans le groupe malherbiste

Par rapport au match de mercredi contre Toulouse, le groupe caennais sera renforcé par les retours de deux attaquants : Ivan Santini et Christian Kouakou, blessés lors de la 1/2 finale de coupe de France contre le PSG. Mais Ils n'ont repris l'entrainement qu'hier et ils risquent d'être un peu « justes » pour jouer 90 minutes. Au milieu du terrain le retour du belge Stef Peeters, légèrement blessé mardi dernier avant le match contre Toulouse. En revanche Ismaël Diomendé sera suspendu. Conséquence de son expulsion contre Paris. Comme souvent la commission de discipline de la Fédération a eu la main lourde (par rapport à la Ligue) : le milieu défensif caennais s’est vu sanctionné par trois matchs fermes de suspension.