Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Stade Rennais poursuit sa route en Coupe de France après sa victoire (2-0) contre l'Athlético Marseille

-
Par , France Bleu Armorique

Le Stade Rennais se qualifie pour les 8e de finale de la Coupe de France après être venu à bout de l'Athlético Marseille, pensionnaire de cinquième division. Les Rennais l'emportent 2 à 0 dans un match interrompu de longues minutes après des jets de projectiles de la part des supporters phocéens.

Les deux équipes en action dans ce 16e de finale de Coupe de France
Les deux équipes en action dans ce 16e de finale de Coupe de France © Radio France - Thomas Coignac

Nous voilà presque revenus un an en arrière. Quand le Stade Rennais, après une victoire aux tirs aux buts en 32e de finale, se qualifiait pour les 8e grâce à une victoire 2-0 sur le terrain d'un club amateur. Bis repetita donc pour les hommes de Julien Stéphan, qui ont écarté l'Athlético Marseille, grâce à des buts signés Traoré, son premier sous les couleurs Rouge et Noir, et Raphinha. Les superstitieux y verront peut-être un signe, et de quoi, pourquoi pas, rêver à une nouvelle épopée.

Les Rennais avaient pourtant assez mal entamé la rencontre, subissant la fougue des phocéens, qui inquiétaient par deux fois Edouard Mendy, obligé de sortir le grand jeu, dans les vingt premières minutes. Avant... l'impensable. Sa maladresse était souvent raillée par les supporters et par ses coéquipiers, et pourtant, c'est bien Hamari Traoré qui ouvre le score d'une demi-volée magistrale des vingt-cinq mètres (23e, 1-0).

Les Rennais retrouvent alors la maîtrise des débats. Juste avant la mi-temps, une incursion de Flavien Tait permet à Romain Del Castillo de centrer au deuxième poteau, et à Raphinha de profiter de l'erreur d'un défenseur pour alourdir la marque (45e, 2-0). Peu d'actions notables en deuxième période, si ce n'est une interruption du match de plusieurs minutes, causée par des jets de projectiles sur le terrain de la part des supporters marseillais. 

Des Rennais efficaces

En difficulté devant le but depuis le début d'année 2020, les hommes de Julien Stéphan ont été redoutables d'efficacité ce dimanche après-midi pour venir à bout d'une équipe largement inférieure sur le papier. L'écart technique entre les deux équipes ne s'est pas fait ressentir sur la pelouse, mais les Rouge et Noir ont pu compter sur leur expérience et leur gestion des temps forts pour s'assurer une victoire sans trop trembler. Ils ont su faire preuve d'efficacité dans les deux surfaces pour obtenir leur qualification en 8e de finale. Le tirage au sort aura lieu après la rencontre Lorient-PSG ce dimanche soir.

Le joueur du match : Hamari Traoré

"Un but à la Pavard" commentait Thomas Coignac quelques minutes après la frappe d'Hamari Traoré. Les deux gestes sont en effet comparables, une demi-volée fouettée juste après le rebond, qui finit en lucarne. Mais le match d'Hamari Traoré ne se limite pas à son premier but avec le Stade Rennais. Par deux fois, il a sauvé l'équipe d'une réduction du score en deuxième période, grâce à de superbes retours défensifs. Il a aussi proposé, combiné, et frappé donc, en phase offensive. 

Les réactions

Le compte-rendu du match

Choix de la station

À venir dansDanssecondess