Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stade Rennais : après le "Fergie Time", le "Temps Stéphan" ?

-
Par , France Bleu Armorique

Samedi dernier, le Stade Rennais a renversé Monaco grâce à un but d'Adrien Truffert dans les arrêts de jeu. Le jusqu'au-boutisme des rennais leur a permis de récolter 13 points grâce à des buts inscrits après la 89e minute depuis le début de la saison 2019/2020.

Depuis le début de la saison 2019/2020, Rennes a obtenu 13 points en Ligue 1 grâce à des buts inscrits dans les arrêts de jeu.
Depuis le début de la saison 2019/2020, Rennes a obtenu 13 points en Ligue 1 grâce à des buts inscrits dans les arrêts de jeu. © Maxppp - Marc Ollivier/PHOTOPQR/OUESTFRANCE

Face à Monaco, Rennes a une nouvelle fois fait basculer une rencontre dans le temps additionnel, grâce à un but d'Adrien Truffert. Un scénario devenu une vraie marque de fabrique. L'an dernier, les rennais ont récolté 11 points en Ligue 1 à partir de la 89e minute. Des points qui ont pesé lourd dans la qualification pour la Ligue des Champions.

L'an dernier Toulouse, Saint-Etienne, Nantes et Nîmes avaient encaissé un ou plusieurs buts rennais après la 89e minute au Roazhon Park. Les Rouge et Noir avaient aussi fait parler leur force mentale à Lyon, où Eduardo Camavinga avait inscrit son premier but en pro en fin de match. A l'époque du grand Manchester United, les Red Devils s'étaient fait une spécialité de ces buts en fin de rencontre, les médias avaient alors renommé le temps aditionnel le "Fergie Time" en hommage à leur coach Alex Ferguson. A Rennes, ce pourrait être le "Temps Stéphan".

Au Roazhon Park, Raphinha inscrit le but du 3-2 pour Rennes face à Nantes à la 96e minute
Au Roazhon Park, Raphinha inscrit le but du 3-2 pour Rennes face à Nantes à la 96e minute © Maxppp - Marc Ollivier/PHOTOPQR/OUESTFRANCE

Qu'est ce qui explique cette réussite dans ces derniers moments ? Julien Stéphan a sa petite idée : "Il y a l'état d'esprit des joueurs, la volonté de ne jamais lâcher. La très bonne forme physique des joueurs également, parce qu'on a terminé très fort (face à Monaco), la mentalité des joueurs qui sortent du banc et qui sont très régulièrement décisifs... Voilà, c'est un ensemble de choses."

Le Stade Rennais surfe sur sa solide fin de saison de l'an dernier. Le Roazhon Park est devenu une forteresse, les Rouge et Noir n'y ont plus perdu depuis le 10 janvier dernier face à Marseille (0-1). Mais c'est la force mentale du groupe qui pèse, et qui fait que les joueurs ne s'avouent jamais vaincus juge Romain Salin : "On a essayé de remettre en route l'état d'esprit et tous les ingrédients dont on a fait preuve dans le millésime 2019/2020. On va essayer de créer un nouveau millésime. Il n'y a rien de fait pour l'instant mais les premiers ingrédients sont là : la joie de vivre, la résilience, le fait de se dire les choses, s'ouvrir à la critique pour pouvoir avancer, et puis beaucoup beaucoup beaucoup de solidarité entre nous, et de générosité. C'est peut-être ce qui fait de nous aujourd'hui une équipe agréable à voir parce que je pense qu'on a une énergie communicative."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une énergie dont les Rennais auront bien besoin samedi à Geoffroy-Guichard face à Saint-Etienne, avec qui le Stade Rennais partage actuellement la tête de la Ligue 1. Avec une nouvelle fin de match renversante ? Les Rouge et Noir ne devraient pas avoir oublié que lors de leur dernière rencontre dans le Chaudron, c'est Saint-Etienne qui avait inscrit un but vainqueur dans les arrêts de jeu. Un but de Ryad Boudebouz qui privait le club d'une deuxième finale de coupe de France consécutive.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess