Football

Coupe de France : Pontivy à Tahiti

Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel jeudi 29 octobre 2015 à 18:02

Pontivy contre les Calédoniens de l'AS Rivages, en 2005
Pontivy contre les Calédoniens de l'AS Rivages, en 2005

Marc Lavoine, Mickaël Landreau et Frédérique Jossinet ont effectué le triage au sort du septième tour de la Coupe de France de football. Pontivy s'offre un vol à Tahiti pour affronter l'équipe de l'ancien lorientais Marama Vahirua.

Onze ans après avoir joué en Nouvelle-Calédonie, la GSI Pontivy va de nouveau voyager. Le club morbihannais de CFA 2* passera dix jours en Polynésie pour affronter l'AS Piraé*, un club de Tahiti où évolue l'ex-Lorientais Marama Vahirua.

Hiérarchiquement, c'est la GSI le "gros" puisque les Polynésiens sont enregistrés en DH, mais il est difficile d'évaluer leur niveau réel. "On est en train de se renseigner sur leur niveau, explique Nicolas Scourzic, l'entraîneur. Vahirua fait encore les beaux jours de cette équipe a 35 ans, et elle compte beaucoup de joueurs de beach soccer de la sélection de Tahiti. Donc méfiance. Surtout que nous avons été éliminés, l'an dernier, par une DH Réunionaise chez nous. "

Le Président Philippe Le Mestre : "ça ne coûtera pas un sou à la GSI"

En 2004, Pontivy avait gagné 4-3 à l'AS Magenta, en Nouvelle-Calédonie. C'est le dernier voyage de la GSI qui a, depuis, reçu trois formations d'outre-mer.

Aller jouer ou recevoir un club de DOM-TOM est une démarche volontaire. la GSI Pontivy s'est inscrite auprès de la Fédération française de football. Et elle figure parmi les cinq heureux élus. " Pour postuler, il faut jouer au niveau fédéral et ne pas avoir déjà voyagé la saison précédente, explique le Président Philippe Le Mestre. On décollera de Roissy le dimanche 8 novembre, après avoir joué à Saint-Brieuc la veille. On emmènera seize joueurs, deux entraîneurs et deux accompagnateurs. Et on arrivera le jour même, compte-tenu du décalage horaire. La date du match n'est pas fixée, et on repartira le lundi 16. Tout est pris en charge par la Fédération française de football, qui s'occupe aussi de la logistique. "

Sur place, les Pontiviens pourront s'entraîner deux fois par jour, comme des pros, eux qui sont amateurs. "_On est en pleine négociation avec les patrons en ce moment, dont le mien, pour ces absences exceptionnelles, _ajoute Nicolas Scourzic. Après, il faudra s'occuper des passeports biométriques puisque nous ferons escale à Los Angeles."

Former un esprit de groupe pour le maintien

Après sept saisons en CFA, les retrouvailles avec le CFA2 sont très compliquées pour l'équipe de Nicolas Scourzic. la GSI Pontivy est lanterne rouge de son groupe, malgré un match nul à Guingamp lors de la dernière journée. Les blessures sont nombreuses (M'Baye et le joueur formé au FC Lorient, Gargam, se sont "fait" les croisés), comme les pénalties manqués. Avec ce voyage, et l'apport de nouveaux joueurs dont l'ancien pro nantais Khassimirou Diop, la GSI espère vivre une aventure qui la forgera pour la guider sur la route du maintien.

"On veut connaitre de gros moments, et ramener la qualification, insiste Nicolas Scourzic. Ça peut-être tout bénef, en cas de résultat positif. Mais ça peut-être un ressort qui se casse en cas d'élimination. Mais mon discours porte sur le championnat, et notre match de ce weekend contre la réserve de Laval."

Contre Laval d'ailleurs, six joueurs sont potentiellement sous la menace d'une suspension en cas d'avertissement.

Les autres affiches du septième tour

La Montagnarde (DH) - Stade Brestois (L2)

US St Malo (CFA) - Red Star (L2)

Stade Paimpolais (DSE) - Avranches (National)

La Chapelle Montgermont (DSE) - US Concarnoise (CFA)

Liffré (DRH) - Saint-Renan (DSR)

 La Gacilly (DSR) - Les Herbiers (National)

Rostrenen (DSR) - Bréquigny (DH)

Stade Briochin (CFA2) - Fougères (CFA2)

Changé (CFA2) - Rennes TA (CFA2)