Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le tombeur de l'OM pour relancer l'AS Cannes

-
Par , France Bleu Azur

Englué à une bien triste 9e place en National 3, l'AS Cannes vient de changer d'entraîneur. Exit Ludovic Pollet et bienvenu à Jean-Noël Cabezas, ancien joueur du club et qui a réussi l'exploit la saison passée d'éliminer Marseille en Coupe de France avec Andrézieux-Bouthéon. Enfin une bonne pioche ?

Jean-Noël Cabezas (à gauche) est le nouvel entraîneur de l'AS Cannes, un club présidé par Annie Courtade (à droite) depuis l'été dernier.
Jean-Noël Cabezas (à gauche) est le nouvel entraîneur de l'AS Cannes, un club présidé par Annie Courtade (à droite) depuis l'été dernier. © Radio France - Maxime Bacquié

Cannes, France

Ne pas vivre dans le passé. Voilà une mission commune pour l'AS Cannes et son nouvel entraîneur Jean-Noël Cabezas. Alors que les Cannois végètent dans le ventre mou de leur poule de National 3 (9e à 13 points du leader Istres), vingt ans après l'âge d'or du club incarné notamment par Zinédine Zidane et Patrick Vieira, ils vont tenter de se relancer avec celui qui a éliminé l'OM la saison passée en Coupe de France sur le banc d'Andrézieux-Bouthéon (National 2). 

On avait bien étudié les faiblesses de Marseille, avec de la vidéo. C'est ce côté professionnel que je veux ramener ici à Cannes

Un exploit en 32e de finale (2-0) qui avait sans doute privé son équipe de la montée en National en fin de saison, avec une équipe très jeune d'à peine 21 ans de moyenne d'âge, mais qui a permis à Jean-Noël Cabezas de se faire un nom. "Je n'ai pas de secret, j'avais un groupe à l'écoute, avec beaucoup de jeunes qui voulaient devenir professionnels. On avait bien étudié les faiblesses de Marseille, avec de la vidéo. C'est ce côté professionnel que je veux ramener ici à Cannes. Il faut être le plus exigeant possible. On garde de très bon souvenirs de ce match face à l'OM mais je ne regarde pas derrière, l'important c'est Cannes maintenant."

La Ligue 2 d'ici cinq ans

L'ancien buteur de l'AS Cannes, qui a évolué quelques mois aux côtés de Patrick Vieira en 1995, vient donc de remplacer Ludovic Pollet sur le banc. "Le discours ne passait plus auprès des joueurs, il fallait un changement. C'est Ludovic lui-même qui me l'avait demandé," raconte la présidente du club Annie Courtade, qui a repris les rênes l'été dernier. "_Ce qui m'a fait plaisir, c'est qu'on a eu beaucoup de candidats, d'entraîneurs qui ont postulé_. Cela prouve que l'AS Cannes reste une marque qui parle. Jean-Noël a de l'expérience, a prouvé ailleurs qu'il avait des résultats, c'est quelqu'un de rigoureux et un gros bosseur, c'est pour ça qu'on l'a choisi". 

Trois recrues en plus d'un nouvel entraîneur

Jean-Noël Cabezas va donc tenter de redorer cette marque "AS Cannes", parfois un peu lourde à porter, avec le directeur sportif Bernard Lambourde et la présidente. Ils n'ont pas abandonné l'idée de monter dès cette saison en National 2, malgré le retard de 13 points sur le leader Istres, et alors que seul le premier de la poule est promu. "Avant de courir, on veut apprendre à marcher. Mais il faut être ambitieux. Dans l'idéal on aimerait atteindre la Ligue 2 d'ici quatre ou cinq ans," annonce Annie Courtade. 

En plus d'un nouvel entraîneur, le club a également recruté trois joueurs ces derniers jours. Le défenseur passé par Nice Moreira Evander (25 ans), l'attaquant formé à Guingamp Pierre-Charles Willem (26 ans) et le latéral droit formé aux Girondins de Bordeaux Julien Armorali (24 ans). Premier rendez-vous pour tout ce beau monde ce samedi (18h) à domicile au stade Pierre de Coubertin face à la lanterne rouge de la poule Ardziv. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu