Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Tours FC placé en redressement judiciaire

-
Par , France Bleu Touraine

Le tribunal de commerce de Tours a placé la SASP Tours FC en observation. Une procédure qui va durer six mois et pourrait résulter sur un plan de redressement ou une liquidation judiciaire.

siège Tours FC
siège Tours FC © Radio France

C'était la volonté de son président, Jean-Marc Ettori. Le tribunal de commerce de Tours a écouté les dirigeants du Tours FC et a placé la SASP sous protection du tribunal et donc sous redressement judicaire. Le tribunal se penchera sur la possibilité, ou non, à la SASP de continuer. Le club, plombé par les dettes, sera alors examiné durant six mois, période durant laquelle le tribunal de commerce épluchera les comptes et la trésorerie.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une période d'observation de six mois s'ouvre à présent avec parmi les options, la poursuite d'activité, la cession du club ou la liquidation judiciaire.

Plusieurs configurations possibles

Pour cela le tribunal va analyser chaque situation. Alors que la dette du club représente environ deux millions d'euros, elle sera gelée le temps que le tribunal examine le dossier. Il faudra savoir par exemple si le club est capable d'étalonner les paiements des dettes. Le tribunal de commerce regardera s'il y a des actifs susceptibles d'apporter de l'argent. Cette procédure va permettre d'examiner clairement la trésorerie de la SASP et cela pourrait donner lieu à une cession partielle ou totale de l'activité. 

Enfin, si le tribunal de commerce considère que le club ne peut pas payer ses dettes et que la situation ne peut s'améliorer, le club sera placé en liquidation judiciaire. Un plan sera alors mis en place pour définir comment le club peut être repris. Réponse donc au plus tard mi-novembre..

Choix de la station

À venir dansDanssecondess