Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le Tours Football Club perd le derby de ligue 2 contre Châteauroux à domicile, 1 à 0

vendredi 13 avril 2018 à 23:31 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Le maintien du Tours Football Club en ligue 2 est encore un peu plus compromis depuis hier soir. Le TFC a été battu 1 à 0 à domicile par Châteauroux, lors de la 33ème journée. A cinq journées de la fin, Tours est toujours dernier avec 10 points de retard sur le barragiste.

Après avoir encaissé un but à la 23ème minute, le Tours Football Club n'a jamais réussi à refaire son retard
Après avoir encaissé un but à la 23ème minute, le Tours Football Club n'a jamais réussi à refaire son retard © Radio France - Boris Compain

Indre-et-Loire

Rattraper 10 points de retard sur le barragiste, quand il n'y a plus que 15 points à prendre, dans le meilleur des cas, c'est une situation qui peut sembler désespéree. Même si l'entraîneur, Jorge Costa, affirme vouloir y croire jusqu'au bout, on le sentait dépité à la fin de la rencontre : "Désolé, ça n'était pas un beau match pour les deux équipes. Ca peut peut-être s'expliquer par la qualité de Châteauroux, qui a une bonne agressivité. Nous, _on a de bons joueurs, avec des qualités techniques, mais il nous a manqué des joueurs athlétiques, et de l'agressivité_. On a perdu presque tous les duels".

Jonathan Gradit, le latéral droit du Tours Football Club, ne cachait pas non plus sa déception après ce derby perdu : "Je suis abattu parce qu'on avait à coeur de faire mieux. _Ca fait cinq ans que je suis ici, et la situation actuelle du club me fait de la peine, pour moi et pour le public qui est toujours là_. Il reste cinq journées, on va les jouer à fond, vous pouvez compter sur nous et sur moi, mais il ne faut pas se cacher que notre situation est très très compliquée".

Après cette victoire, la Berrichonne est remontée à la 6ème place de ligue 2, tandis que le TFC reste lanterne rouge, avec toujours 10 points de retard sur le 18ème, qui sera barragiste. Lors de la 34ème journée, vendredi prochain, Tours ira en Corse rencontrer le Gazélec Ajaccio, un autre mal-classé.