Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le Tours Football Club tenu en échec à domicile, pour la première journée de ligue 2

samedi 30 juillet 2016 à 0:00 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Le Tours Football Club a raté son entrée dans le nouveau championnat de ligue 2. A domicile, cette équipe de Tours profondément remaniée à l'inter-saison n'a pu faire mieux que 0 à 0 contre l'AJ Ajaccio. Le TFC a même failli encaisser un but à la toute fin du match.

Fabien mercadal, le nouvel entraineur du TFC
Fabien mercadal, le nouvel entraineur du TFC © Maxppp - /photoPQRLE DAUPHINE LIBERE

Indre-et-Loire

La soirée a été décevante. Pourtant, tout s'annonçait bien, avec un public assez nombreux malgré les vacances, une météo idéale, un gardien tourangeau qui montre rapidement qu'il est capable de grands arrêts, un TFC qu'on avait trouvé prometteur durant les matchs de préparation...mais face aux corses, la promesse n'a pas été tenue, reconnait le nouvel entraineur de Tours, Fabien Mercadal

"Je ne nous ai pas trouvé à la hauteur des matchs de préparation" dit l'entraineur de Tours

Deux journalistes de la Nouvelle République interdits de stade par le président Ettori

Et ce match, nos confrères de la Nouvelle République l'ont raté, eux aussi. Sur ordre du président Ettori, mécontent de certains de leurs articles, ils ont été interdits de stade. Jean Eric Zabrodsky, qui suit tous les matchs du TFC depuis des décennies, a fait un malaise, et devait passer la nuit en observation à l'hopital. L'autre journaliste de la NR, Fred Launay, a été expulsé manu-militari de la tribune de presse.

L'union des Journalistes du Sport Français dénonce le comportement du président Ettori. Sans même attendre la fin du match, elle a annoncé sur tweeter qu'elle allait saisir la ligue professionnelle et la Fédération Française de Football.

Une soirée décevante, vraiment.