Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange
Dossier : La disparition d'Emiliano Sala

Le vestiaire du SM Caen "très impacté" par la disparition de l'avion d'Emiliano Sala

La nouvelle de la disparition au dessus de la Manche de l'avion d'Emiliano Sala a provoqué un choc au SM Caen. L'attaquant nantais n'y a joué que six mois mais a laissé une forte empreinte tant par son implication sur le terrain que par sa gentillesse. Tous espèrent un dénouement heureux.

Emiliano Sala a laissé "une belle image au club"
Emiliano Sala a laissé "une belle image au club" © Maxppp - Stéphane Geufroi

Emiliano Sala n'a joué que treize matchs de Ligue 1 sous le maillot du SM Caen mais le passage de l'attaquant argentin a marqué le club normand.

Prêté en janvier 2015 par les Girondins de Bordeaux, il avait inscrit cinq buts et s'était montré impliqué dans le maintien du Stade Malherbe de Caen durant ses six mois de prêt.

A la sortie de l'entraînement, ceux qui ont joué avec lui à l'image de Frédéric Guilbert avaient le visage fermé. Son ancien équipier à Nantes, Yacine Bammou a eu du mal à retenir ses larmes. 

Je ne sais pas comment je vais vivre ça si c'est officiel. Yacine Bammou

"En me réveillant, j'ai reçu pas mal de messages d'amis proches et d'anciens joueurs de Nantes. J'ai appelé Valentin Rongier de Nantes parce que je suis très proche de lui. Il m'a dit que le vestiaire attendait des nouvelles. On attend, c en'est pas officiel, on ne sait pas ce qui s'est passé donc on attend mais pour moi cela m'a vraiment touché. Ce matin, je suis très touché. On se donnait des nouvelles régulièrement, on s'était eu en Facetime il y a deux jours. Je ne sais pas comment je vais vivre ça si c'est officiel.

Je vais garder la tête froide pour me concentrer sur mon match (mercredi à Viry-Châtillon) mais ça va être très très difficile.

Emiliano, c'est un mec en or, qui a un grand cœur, qui a un sens du partage collectif. C'est un super mec en dehors et sur le terrain. J'ai un gros  message à passer à ses proches, ça doit être très très difficile mais je suis autant touché qu'eux."

Franchement, on est dans un monde de Fake News. J'ai cru à ça au départ pour être honnête et puis après j'ai vu mon vestiaire très impacté. Fabien Mercadal

Tous espèrent encore que l'issue de sa disparition ne sera pas tragique.

"Franchement, on est dans un monde de Fake News. J'ai cru à ça au départ pour être honnête et puis après j'ai vu mon vestiaire très impacté, relate Fabien Mercadal, l'entraîneur du SM Caen. Je n'ai pas connu Emiliano sauf sur les terrains pour l'avoir affronté. C'est quelqu'un qui me laissait une belle image mais je confirme que c'est ce qu'il a laissé ici à Caen.

Il est apprécié de tous ses anciens coéquipiers, du personnel administratif et nous, le club, on est particulièrement touché par cette nouvelle et on attend vraiment quelque chose de favorable."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess