Football

L2 : Brest doit faire sa loi dans le milieu

Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel dimanche 13 septembre 2015 à 21:02

Sankoh pourrait débuter au milieu à cause puisque Manuel Pérez est incertain
Sankoh pourrait débuter au milieu à cause puisque Manuel Pérez est incertain © Radio France - Ouest France / Thomas Bregardis

S'il bat Lens, lors de la 6e journée de Ligue 2, le Stade Brestois remontra à la quatrième place à seulement un point du troisième. Pour ça, il faudra livrer un match constant, du début à la fin.

Depuis deux matches, le Stade Brestois est constant dans l'inconstance. Contre Ajaccio et le Paris FC, Brest a livré quasiment le même match : une première période acceptable durant laquelle il n'arrive pas à faire la différence. Mais une seconde mi-temps où il laisse bien trop jouer son adversaire, au point de se mettre en danger.

Brest s'en est très bien sorti en récoltant quatre points en deux matches. Mais l'affaire aurait pu tourner bien plus mal, tant Ajaccio s'est créé d'occasions, et car le Paris FC a eu une balle de match en or dans les arrêts de jeu de le seconde période.

Alex Dupont veut que son milieu de terrain fasse la loi

Cette semaine, Alex Dupont a donc expérimenté un milieu à trois, mais avec deux récupérateurs. Sankoh et Grougi pourrait faire équipe devant la défense. Ils pourraient être alignés à la place de Manuel Pérez, qui a reçu un coup à l'entraînement jeudi, et Eric Tié Bi, suspendu à cause de son carton jaune reçu au Paris FC. Devant eux, Christian Battocchio se chargerait d'alimenter les trois attaquants : Pelé, Platje et Koubemba.

A noter que Youssef Adnane n'a pas été retenu pour ce match, en raison de ses sorties publiques. Il s'est entraîné à l'écart, jeudi.

On verra lundi soir si cette formule est testée. ET si c'est la bonne. C'est en tout cas toujours en chantier que le Stade Brestois aborde ce match qui pourrait lui permettre de grimper de la douzième à la quatrième place, et de revenir à un seul point du troisième, Nancy.

Lens a une revanche à prendre

Pour trouver l'adversaire, il faut descendre à la 19e place. Lens n'a toujours pas gagné cette saison, et si Nîmes Olympique n'avait pas démarré avec huit points de pénalité, c'est bien en position de lanterne rouge que les Lensois se rendraient à Le Blé. " Quand on regarde les noms, c'est assez surprenant de les voir là" s'étonne le défenseur brestois Gaëtan Bélaud.

L'attaque des Sang et Or n'a marqué que deux buts, et jamais à l'extérieur. Et le Racing a coulé lors de la dernière journée en s'inclinant 4-0, chez lui, face au Havre. " Lens aura une revanche a prendre, commente Dorian, Lensois et rédacteur pour le site spécialisé maligue2.fr. Le club n'a pas pu recruter comme souhaité. Des joueurs libres et expérimentés sont arrivés en défense, Besle ou Scaramozzino, mais ça a du mal à prendre. A mon avis, il ne faudra pas compter sur Lens pour jouer la montée. A Brest, Antoine Kombouaré va mettre l'accent sur l'impact physique pour retrouver un bloc compact. Je pense qu'il va falloir s'attendre à un gros impact physique."

Pour remobiliser son groupe, Antoine Kombouaré l'a emmené en stage pendant trois jours, près du Touquet

Ali Kéïta sur sa lancée

Ali Kéïta, le latéral gauche du Stade Brestois - Aucun(e)
Ali Kéïta, le latéral gauche du Stade Brestois - Ouest France / Thomas Bregardis

S'il y a un poste où ça ne bouge pas, c'est celui de latéral gauche. Ali Kéïta est le seul à avoir joué en championnat, malgré les concurrences de Jean-Alain Fanchone et Grégory Lorenzi, recrutés aux-aussi cet été. Kéïta a été titularisé à Auxerre en raison de la blessure de Fanchone, mais il n'a plus lâché le poste depuis.

L'Ivoirien découvre pourtant la Ligue 2 à presque 27 ans. Non conservé par Guingamp où il a été formé, et malgré quelques bancs de touche en L2, il a ensuite joué à Compiègne, Avranches et Luçon.

Ali KéIta : "J'y ai toujours cru"

Timide lors des premiers instants, il se montre de plus en plus offensif. On attend désormais qu'il démontre sa qualité de centre qu'il a notamment travaillé avec Richard Déziré, à Avranches, en CFA et en National.

Richard Déziré, ex-entraîneur d'Ali Kéïta

Stade Brestois - Racing Club de Lens sera à suivre sur France Bleu Breizh Izel, ce lundi 14 septembre, de 20 heures à 23 heures avec Greg Robin, Thomas Lavaud et notre consultant Loïc Druon. Avec une demi-heure d'avant-match, la rencontre et les réactions en direct de la zone mixte.