Football

Le weekend foot en Bretagne. L1 : Lorient doit se lancer

Par Thomas Lavaud, France Bleu Breizh Izel samedi 12 septembre 2015 à 15:31

Sylvain Ripoll, entraîneur du FC Lorient, déçu après la défaite contre StEtienne
Sylvain Ripoll, entraîneur du FC Lorient, déçu après la défaite contre StEtienne © Max PPP - Bruno Perrel / Le Télégramme

A suivre lors de cette cinquième journée de Ligue 1, Le FC Lorient à la recherche de sa première victoire. En Avant de Guingamp qui veut enchaîner. Et un derby toujours animé.

FC Lorient (18e) - Angers SCO (4e), samedi 12 septembre à 20 heures.

L'entraîneur des Merlus, Sylvain Ripoll, insiste souvent sur la nécessité de réussir le dernier match avant une coupure... Ses Merlus ont totalement raté leur rencontre à Reims il y a deux semaines, et ils ont traversé la première trêve internationale de la saison en position de premier relégable. Le FC Lorient ne doit donc pas tarder à  remporter son premier match, afin de remonter au classement, afin de dissiper quelques doutes, et parce qu'un déplacement à Monaco se profile.

Ripoll peut compter sur l'ensemble de son effectif pour la toute première fois cette saison. L'ailier Yann Jouffre est remis d'une blessure, il a d'ailleurs joué avec la réserve pendant la trêve. Majeed Waris, lui aussi, est rétabli et il évoluera avec une coque de protection à la main. Le très précieux gardien Benjamin Lecomte sera également de retour après avoir purgé un match de suspension. Très décevant en Champagne, Lorient devra se montrer bien plus impliqué pour venir à bout d'un promu qui a, lui, réussi son début de saison et n'a encaissé qu'un seul but. Angers qui sera privé de l'ex-Merlus Gilles Sunu, blessé aux adducteurs.

OGC Nice (11e) - EA Guingamp (16e), samedi 12 septembre, à 20 heures.

En Avant veut passer la deuxième. En Avant a débloqué ses compteurs de points et de buts lors de la dernière journée en faisant chuter Marseille (2-0) à Roudourou. " Ce match doit nous servir de base", explique l'entraîneur d'EAG, Jocelyn Gourvennec, qui espère donc voir son équipe confirmer à l'Allianz Riviera, là où elle l'avait emporté en mars dernier, à huis clos.

Jocelyn Gourvennec peut compter sur tout son groupe, à l'exception du défenseur Maxime Baca, qui souffre d'une fracture. Dorian Lévêque, lui aussi latéral, fera son retour après avoir raté la rencontre contre Marseille. Jérémy Pied, prêté la saison dernière à Guingamp, est bien présent dans le groupe niçois tout comme la recrue Mikael Le Bihan, le Morbihannais recruté en fin de mercato.

FC Nantes (8e) - Stade Rennais (3e), dimanche 13 septembre, à 17 heures.

C'est le retour du derby généralement aussi animé dans les tribunes que sur le terrain. Les trois victoires consécutives du Stade Rennais ont porté les rouges et noirs sur le podium, et la formation de Montanier voudra enchaîner. A Nantes, il s'agira de relever la tête après une dernière rencontre ratée à Bordeaux (2-0) et qui avait marqué un petit coup d'arrêt après trois bons premiers matchs (7 points pris sur 9)

Le gardien nantais Rémy Riou a déclaré forfait en raison d'une blessure aux adducteurs, la cage nantaise sera gardée par Maxime Dupé. A gauche, Ermir Lenjani, suspendu, et l'ex-Brestois Moimbé toujours pas rétabli (cuisse), le latéral prêté par le PSG, Youssouf Sabaly, va effectuer ses premiers pas avec les Canaris, tout comme Lorik Cana, qui a effectué trois entraînements avec ses coéquipiers. La seule incertitude concerne le joueur qui se tiendra en soutien de l'Islandais Sigthorsson : Michel Der Zakarian hésite entre Bammou et Adryan. A Rennes, c'est l'incertitude dans les cages. Benoît Costil blessé, on ne sait pas qui d'Olivier Sorin ou d'Abdoulaye Diallo gardera les cages, même si le Sénégalais semble tenir la corde. Rennes devra aussi se passer des services de Geslon Fernandes et Pedro Henrique, tous deux suspendus.