Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Ligue Europa : Leipzig prêt à affronter l'ambiance du Vélodrome

mercredi 11 avril 2018 à 19:39 Par Tony Selliez, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

Le stade Orange Vélodrome sera plein comme un oeuf ce jeudi, pour la réception de Leipzig en quart de finale retour d'Europa League. Un atout de poids pour l'OM, mais les Allemands se sentent prêts eux aussi.

Ralph Hasenhüttl (2e en partant de la droite) l'entraîneur de Leipzig, qui affronte l'OM ce jeudi à Marseille
Ralph Hasenhüttl (2e en partant de la droite) l'entraîneur de Leipzig, qui affronte l'OM ce jeudi à Marseille © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

Plus que jamais cette saison, l'Olympique de Marseille compte sur son "12e homme" ce jeudi. En quart de finale retour de Ligue Europa, Marseille doit renverser la vapeur après sa défaite 0-1 à Leipzig la semaine dernière.

Des boules quies pour Timo Werner ?

Plus de 60 000 spectateurs vont répondre présents. Et le Stade Vélodrome va battre le record d'affluence pour un match européen de l'Olympique de Marseille. Suffisant pour impressionner les jeunes joueurs de Leipzig ?

"Non, c'est super que le stade soit plein. Des matchs avec des grosses ambiances, on en a déjà joué souvent" Marcel Sabitzer, attaquant de Leipzig

Mais à Marseille, le joueur dont tout le monde parle, c'est évidemment Timo Werner ; non seulement, parce que l'attaquant a inscrit le seul but du match à l'aller, mais aussi parce qu'il a déjà fortement souffert du bruit dans un match de foot

Lors d'un déplacement sur le terrain du Besiktas Istanbul en Turquie, T.Werner avait dû quitter le terrain en première période, victime d'étourdissements dus au bruit infernal dans le stade.

"Il est jeune, en effet, mais il peut jouer dans n'importe quel stade. Des stades bruyants, on en a déjà connu, on  appris à composer avec Je ne pense pas que le bruit nous pose problème, ou soit décisif. Nous, on n'a pas envie de se cacher ici. On vient avec beaucoup d'ambition et de courage" Ralph Hasenhüttl, entraîneur de Leipzig