Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La saison 2021-2022 du Racing Club de Lens en Ligue 1

Lens: Ces joueurs de l'ombre qui portent le Racing

-
Par , France Bleu Nord

Le Racing Club de Lens reçoit Nice à 17H au Stade Bollaert. Franck Haise devrait une nouvelle fois s'appuyer sur plusieurs cadres comme Leca, Gradit, Fofana, Kakuta et Sotoca. Mais l'entraîneur lensois sait que d'autres joueurs habitués au banc de touche cette saison ont répondu présents.

Steven Fortes assure brillamment l'intérim en défense centrale en l'absence de Loïc Badé, blessé
Steven Fortes assure brillamment l'intérim en défense centrale en l'absence de Loïc Badé, blessé © AFP - François Lo Presti

Depuis le début de la saison, une équipe-type s'est forcément dégagée dans l'esprit de Franck Haise. Aujourd'hui on peut avancer que plusieurs joueurs ont un temps d'avance sur la concurrence. C'est le cas dans le but de Jean-Louis Leca, de Gradit et Badé en défense centrale, de Cahuzac et Fofana au milieu de terrain, de Clauss dans le rôle de piston ou encore du duo Kakuta Sotoca en attaque.

Mais pour autant leurs concurrents ne lâchent rien depuis le début de la saison, convaincus de pouvoir apporter leur pierre à l'édifice lensois. Car comme le dit si bien Franck Haise, peu enclin à utiliser les terme "titulaires" et "remplaçants", il y a pour chaque rencontre de L1, une équipe qui débute et une autre qui termine la rencontre et au final c'est un groupe qui gagne. 

Franck Haise et l'art de gérer un groupe

Steven Fortes nouvelle option défensive 

Le cap-verdien a débuté la saison dans l'ombre du trio Badé Gradit Médina. Il s'est servi de cette frustration et de cette concurrence pour avancer et se remettre en question. Depuis 2 matches, il relaie Loïc Badé blessé à la cheville, et il démontre qu'il est une solution très crédible dans l'axe de la défense. Il semble d'ailleurs plus à l'aise dans ce rôle que sur la gauche ou la droite de ce trio. Il pourrait enchaîner face à Nice.

Steven Fortes "ne jamais rien lâcher"

Cheick Doucouré défie le capitaine 

Le jeune malien est "victime" aujourd'hui de la hiérarchie du vestiaire. Très performant ces dernières semaines , il est clairement le numéro 3 derrière le capitaine et patron du vestiaire, Yannick Cahuzac et la recrue la plus chère de l'histoire du club, Seko Fofana. Pourtant il a déjà disputé 14 matches de championnat, profitant en début d'exercice de la blessure de l'ancien joueur de l'Udinese.

Cheick Doucouré face à Brest
Cheick Doucouré face à Brest © AFP - Sylvain Lefebvre

Tony Mauricio le passeur décisif sorti du banc

Le meneur de jeu a compris au moment de la signature de Gaël Kakuta qu'il lui serait compliqué d'obtenir un statut de titulaire cette saison. Il n'a débuté qu'une seule rencontre de championnat. Mais ses entrées sont à chaque fois très intéressantes. Avec seulement 289 minutes passées sur le terrain il est pourtant le deuxième passeur de l'équipe avec 3 offrandes, à égalité avec Florian Sotoca.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Simon Banza l'attaquant au mental de fer

L'attaquant lensois a fêté comme il se doit son 3ème but de la saison inscrit à Marseille mercredi. Il était un titulaire surprise dans le onze de Franck Haise. Ganago et Kalimuendo étant attendus au coup d'envoi. Simon retrouve enfin la confiance qui le fuyait depuis de nombreux mois. Buteur à Reims le 8 novembre il avait mis fin ce soir-là à 9 mois sans but inscrit en match officiel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess