Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Les 6 matches du Stade de Reims qui ont fait la montée en Ligue 1

mardi 24 avril 2018 à 8:35 Par Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne

Alors qu'il reste 5 rencontres de championnat à disputer et que le titre de Champion de France de Ligue 2 et l'accession sont validés, retour sur six moments forts de la saison qui ont symbolisé la force rémoise pour atteindre ses objectifs

Axel Disasi a inscrit le 1er but de la saison à Nîmes lors de la première journée, le début d'une belle aventure.
Axel Disasi a inscrit le 1er but de la saison à Nîmes lors de la première journée, le début d'une belle aventure. © Maxppp - maxppp

Reims, France

  • Nîmes 0 - Stade de Reims 1 | Vendredi 28 juillet 2017 | 1ère journée

Même si à l'époque on ne savait pas que le Nîmes Olympique allait faire une aussi belle saison, cette victoire en terres nîmoises a marqué le début de l'aventure avec aussi quelques petites signes du destin qui pouvaient laisser penser que les choses allaient bien tourner. Car dans les 10 premières minutes de cette rencontre, les Nîmois ont touché deux fois les poteaux d'Edouard Mendy. Et c'est finalement en deuxième période, grâce à un but d'Axel Disasi, que Reims a rafler la mise et s'est lancé de la meilleure des manières dans ce championnat. Ce match a beaucoup compté car il a installé la dynamique.

  • Sochaux 2 - Stade de Reims 4 | Samedi 16 septembre | 7e journée

Les Rémois restent sur trois défaites consécutives dont une en Coupe de la Ligue à Valenciennes. Ils se déplacent à Sochaux après avoir perdu quelques jours plus tôt au Stade Delaune face à Brest. Un nouveau revers pourrait plonger l'équipe dans le doute. Les Rémois sont menés 1 à 0 dans le Doubs grâce à un penalty concédé en première période. Mais la réaction va être efficace : les hommes de David Guion font basculer le match en menant 3 à 1 puis 4 à 2 grâce notamment à un superbe but de Xavier Chavalerin. Ce match va non seulement permettre de stopper la série négative, mais va aussi lancer le Stade de Reims dans sa quête de la place de leader.

Lire le résumé du match

  • Stade de Reims 5 - GFC Ajaccio 0 | Mardi 19 septembre | 8e journée

Seulement 3 jours après la victoire à Sochaux, les Rémois confirment en surclassant le Gazelec Ajaccio. Ils inscrivent 5 buts et ne laissent aucune chance au Gazelec d'espérer grand chose. Ce match est un symbole car pour la première fois de la saison, les Rémois prennent la tête du championnat, profitant aussi de la défaite de Lorient à Auxerre. Une place de leader que le Stade de Reims ne va plus jamais lâcher et va tranquillement entretenir pour avoir jusqu'à 15 points d'avance sur le 3e.

Lire le résumé du match

  • AC Ajaccio 0 - Stade de Reims 1 | Vendredi 24 novembre | 16e journée

Cette rencontre arrive alors que quelques jours plus tôt, les Rémois ont laissé filer des points à domicile en faisant match nul face au Paris FC (1-1). Un déplacement en Corse n'est jamais simple mais aussi, les enjeux sont importants puisque l'AC Ajaccio est déjà dans la course aux premiers places. En cas de succès face au leader rémois ce vendredi 24 novembre, Ajaccio peut revenir à un point du Stade de Reims. Au terme d'une rencontre fermée, les hommes de David Guion vont une nouvelle fois faire preuve d'efficacité en inscrivant le but de la victoire dans le temps additionnel grâce à Pablo Chavarria.

Lire le résumé du match

  • Niort 1 - Stade de Reims 2 | Vendredi 8 décembre | 18e journée 

Le Stade de Reims vient de se faire éliminer par Lens au 8e tour de la Coupe de France, après prolongation. Il s'agit alors de relancer la machine pour éviter d’enchaîner un deuxième revers consécutif. Mais les choses s'annoncent compliquées face à une équipe de Niort qui ouvre le score à la première minute. La rencontre est rugueuse, les Rémois s'agacent parfois face à cette équipe de Niort provocatrice. Mais les joueurs rémois vont revenir en deuxième période avec la volonté de renverser les choses. Ils le feront grâce à Diego et Rémi Oudin dans ce qui sera pour lui un match déclic pour la suite de sa saison. Elle peut paraître anodine ou banale, pourtant cette victoire à Niort à beaucoup compter dans l'évolution de l'équipe cette saison. Car elle a aussi permis aux Rémois de franchir la barre des 40 points et de devenir Champions d'automne

Lire le résumé du match

  • Stade de Reims 4 - Châteauroux 0 |  Vendredi 9 mars | 29e journée

Après une entame d'année 2018 parfaite avec 3 victoires de rang, l'équipe rémoise a un peu plus de difficultés dans le jeu , sans pour autant baisser dans ses performances. Certaines victoires ont été poussives à l'image de celle face à Tours et face à Quevilly-Rouen. Sans perdre ses principes de jeu et son état d'esprit, l'équipe s'exprime dans un autre registre, celui où il consiste de faire le dos rond quand les choses sont un peu moins simples. Mais après cet hiver, le Stade de Reims propose ce qui pourrait être le match le plus abouti cette saison. Un succès 4 à 0 face à Châteauroux, pourtant très en forme avant de venir jouer à Delaune en ce début du mois de mars. Les Rémois ont littéralement étouffés leur adversaire, avant de confirmer une semaine plus tard, toujours à Delaune, face à Lens

Lire le résumé du match

   - Aucun(e)
-

Gardiens : Johann CARRASSO, Edouard MENDY.

Défenseurs : Yunis ABDELHAMID, Samuel BOUHOURS, Axel DISASI, Julian JEANVIER, Hassane KAMARA, Romain METANIRE.

Milieux : Grégory BERTHIER, Xavier CHAVALERIN, Danilson DA CRUZ, Nolan MBEMBA, Aly NDOM, Diego RIGONATO.

Attaquants : Pablo CHAVARRIA, Grejohn KYEI, Anatole NGAMUKOL, Theoson-Jordan SIEBATCHEU.

Absents : Youssouf KONE (genou), Moussa BANA (choix), Patrick BAHANACK (choix), Mathieu CAFARO (choix), Hendrick CAKIN (choix), Nicolas LEMAÎTRE (choix), Marvin MARTIN (choix), Rémi OUDIN (repos), Virgile PIECHOCKI (reprise), Yohan ROCHE (choix), Lenny VALLIER (choix).

   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-
   - Aucun(e)
-