Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

[VIDEOS] Les adieux de la "légende" Aduriz à l'Athletic Bilbao

-
Par , France Bleu Pays Basque

Aritz Aduriz, le chouchou de San Mames, a décidé de mettre un terme à sa carrière. L'attaquant international espagnol de 39 ans n'aura pas l'occasion de remporter un nouveau titre avec l'Athletic Bilbao. Il ne disputera en effet pas la finale de la Coupe du Roi contre le rival de la Real Sociedad.

Aritz Aduriz célèbre son magnifique but offrant la victoire à l'Athletic contre le FC Barcelone lors du match d'ouverture de la Liga 2019-2020
Aritz Aduriz célèbre son magnifique but offrant la victoire à l'Athletic contre le FC Barcelone lors du match d'ouverture de la Liga 2019-2020 © Maxppp - Miguel Tona / EPA / Newscom

L'Athletic voulait lui offrir une sortie digne de sa carrière : une finale de la Coupe du Roi contre le rival basque de la Real Sociedad, le club de sa ville de naissance, Saint Sébastien. Malheureusement le Covid-19 et des soucis de santé en ont décidé autrement. Aritz Aduriz, qui avait annoncé en début de saison que celle-ci serait sa dernière à 39 ans, a décidé de mettre un terme à sa carrière dès maintenant.

Le corps a dit stop

"L'heure des adieux est arrivée" annonce l'attaquant sur son compte Twitter. Alors qu'il s'était entendu le mois dernier avec l'Athletic pour prolonger son contrat de quelques mois afin de disputer la finale de la Coupe du Roi, il explique sa décision par des raisons médicales : "hier, les médecins m'ont recommandé de passer par la chirurgie le plus vite possible pour me faire poser une prothèse pour remplacer ma hanche, afin, au moins, d'affronter le plus normalement possible la vie quotidienne".

Avec Aduriz, c'est une page de l'histoire des txuri goriak qui se tourne et un monument du football espagnol qui dit stop. Meilleur buteur de la Ligue Europa (10 buts en 2015/16 et 8 buts en 2017/18) avec le maillot de l'Athletic, régulièrement parmi les meilleurs artificiers de la Liga -  158 buts en 443 matchs et 16 saisons dans l'élite - il a également disputé 13 matchs et inscrit 2 buts avec la sélection espagnole et trouver 12 fois le chemin des filets en autant de rencontres avec le maillot de la sélection basque (2006-2020).

Le chassé-croisé avec Llorente

Aritz Aduriz tient une place particulière dans le coeur des fidèles de la cathédrale de San Mames, l'antre de l'Athletic, même si leur histoire commune est loin d'être un long fleuve tranquille. Formé à l'Antiguoko, club du quartier du même nom de Saint Sébastien, et passé par l'Aurrerá de Vitoria en amateur, il s'y fait remarqué et débarque à 19 ans à Bilbao. 

Après 3 saisons (2000-2003) dans les rangs de la réserve biscayenne, et des débuts en élite lors de la saison 2002-2003 contre le FC Barcelone (0-2), le jeune attaquant part pour Burgos (2003-2004), puis évolue en deuxième division à Valladolid (2004-2006) où il explose. Il revient par la grande porte à l'Athletic en décembre 2005. Mais il perd sa place de titulaire au profit du talentueux Fernando Llorente et quitte à nouveau le club bilbotar pour rejoindre Majorque (2008-2010), puis Valence (2010-2012) qui lui permettra de connaitre sa première sélection avec la Roja, l'équipe nationale.

Le quadruplé pour une Supercoupe d'Espagne

Il revient définitivement à Bilbao lors de la saison 2012-2013 et cette fois c'est lui qui prend la place de titulaire à Fernando Llorente qui quittera le club à la fin de la saison. Le spectaculaire et prolifique buteur va disputer 8 exercices consécutifs avec l'Athletic. Il aura disputé 405 matchs officiels toutes compétitions confondus pour 172 buts marqués en rouge et blanc (316 matchs, 118 buts en Liga). 

Parmi ses faits de gloire, la victoire en Supercoupe d'Espagne en août 2015, son seul titre, en inscrivant un triplé au match aller contre le FC Barcelone (4-0) puis en égalisant au match retour au Camp Nou (1-1). C'est encore contre le Barça qu'il marque un but mémorable lors que match d'ouverture de sa dernière saison, offrant la victoire à son équipe à la dernière minute.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu