Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe du monde féminine de football 2019

Les Bleues du MHSC parmi les plus mal payées de l'équipe de France

-
Par , France Bleu Hérault

Une enquête du journal L'Équipe révèle les salaires des joueuses de l'équipe de France de football. Marion Torrent, Valérie Gauvin et Sakina Karchaoui, les trois Montpelliéraines du groupe, sont en queue de classement.

Avec 3000 euros brut mensuels, la montpelliéraine Valérie Gauvin est la 17ème joueuse la mieux payée de l'équipe de France
Avec 3000 euros brut mensuels, la montpelliéraine Valérie Gauvin est la 17ème joueuse la mieux payée de l'équipe de France © Maxppp - Mirko Kappes

Montpellier, France

Les joueuses de Montpellier sont parmi les plus mal payées de l'équipe de France de football d'après le journal L'Équipe. Le quotidien sportif a fait un classement des salaires des Bleues : Sakina Karchaoui est la Montpelliéraine la mieux lotie avec 4.000 euros bruts par mois, ce qui fait d'elle la 13e joueuse la mieux payée sur les 23. Valérie Gauvin arrive en 16e position avec 3.000 euros brut. En queue de classement, Marion Torrent est 18e. Elle gagne 2.600 euros bruts chaque mois au MHSC.

En tête; on retrouve les deux Lyonnaises, Wendy Renard et Amandine Henry, la capitaine. Toutes deux gagnent 29.000 euros chaque mois, soit le salaire moyen d'un joueur professionnel à Dijon