Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Euro 2016 de football

Déçus de ne pas avoir remporté l'Euro, les Bleus regardent vers l'avenir

-
Par , France Bleu

Au coup de sifflet final ce dimanche soir, les Bleus se sont effondrés. Après un mois de compétition, les Français de Didier Deschamps ne sont pas parvenus à remporter "leur" Euro à domicile face au Portugal, s'inclinant 0-1. Sur les réseaux sociaux, les Tricolores ont exprimé leur déception.

Les Bleus se sont inclinés dimanche soir face au Portugal, 1-0
Les Bleus se sont inclinés dimanche soir face au Portugal, 1-0 © Maxppp - Richard Mouillaud

Ce 10 juillet au soir, alors que les Portugais exaltaient, les Tricolores ont laissé couler leurs larmes. Déception, tristesse,... à bout de souffle après plus de 120 minutes de jeu, les Bleus étaient abattus de voir leur rêve brisé. Ils rêvaient d'un autre dénouement et n'ont pu cacher leurs émotions.

Ne pouvant trouver les mots justes, les Bleus sont restés discrets sur les réseaux sociaux

Quant aux Bleus de dimanche, beaucoup ne se sont pas encore exprimés sur les réseaux sociaux, prenant le temps d'avaler cette défaite pour trouver les mots justes. Malgré leur chagrin les milieux N'Golo Kanté et Moussa Sissoko, qui a brillé dans cette phase finale de l'Euro, ont rendu hommage aux supporters français, rassemblés derrière leur équipe nationale pendant les 120 minutes de jeu dimanche.

Des Bleus "déçus et déchirés" en conférence de presse

Les Bleus sont sortis les larmes aux yeux ce dimanche soir. Après avoir tout donné depuis un mois, leurs efforts n'ont pas suffit à les rendre champions. Christophe Jallet, Olivier Giroud et Blaise Matuidi étaient effondrés au coup de sifflet final. "On a des regrets. Mais quand on perd une finale, on ne peut qu’en avoir. Mais on a aussi de la fierté, celle d’avoir réuni le peuple français"s'est exprimé Blaise Matuidi dans une interview accordée à l'Equipe.

Au micro de M6, à l'issue de la finale, Didier Deschamps a reconnu sa déception, mais a souligné la cohésion du groupe et de ses supporters : "On a gagné ensemble, souffert ensemble, on a perdu ensemble malheureusement". Le gardien, capitaine et l'homme du match, Hugo Lloris  s'est dit déçu et décihré "de ne pas avoir gagné ce trophée. Le sentiment est chargé de beaucoup de tristesse. Quand on touche le poteau à la 92e minute, c’est le football, c’est parfois cruel. Mais il faut faire avec".

Antoine Griezmann est resté muet sur Twitter, ce qui ne lui est pas habituel. Le meilleur buteur de la compétition a été particulièrement touché par la défaite. Et pour cause : c'est la deuxième fois qu'il s'incline en compétition cette année avec la défaite de l'Atlético Madrid en Ligue des Champions face au Real Madrid du Portugais Cristiano Ronaldo. Devant la presse, le Français de 25 ans n'a pas pu cacher sa frustration : "C'est frustrant, c'est chiant mais on a tout donné. Il n'y a pas de regret, on a tout laissé sur le terrain. Il a manqué de la réussite et devant il y avait un bon gardien. Il faudra apprendre de tout ça et revenir plus fort et passer à autre chose en septembre pour les qualifications pour la Coupe du Monde".

L'hommage des anciens Bleus

Sur les réseaux sociaux, les hommages se sont multipliés. Le compte officiel de l'Equipe de France s'est voulu positif, rappelant que d'autres compétitions attendent les 23 de Didier Deschamps. "Nous avons d'autres pages à écrire ensemble". Rendez-vous pour les qualifications du Mondial 2018 en septembre.

Une vision qu'a également partagé l'ex-champion du monde et d'Europe Bixente Lizarazu : "Nul doute que cette équipe a de l'avenir".

S'il n'a pas été sélectionné pour cet Euro 2016, Karim Benzema a tout de même souhaité féliciter les champions portugais, et s'est fendu d'un message pour ses coéquipiers tricolores, les remerciant pour tous leurs efforts lors de la compétition.

S'ils n'ont pas pu remporter la finale à domicile, les Bleus peuvent encore compter sur leurs fervents supporters qui avaient quatre mots en tête ce dimanche : "Merci pour ce moment".

A lire aussi :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess