Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Les campeurs belges en Bretagne : "On espère que les français vont supporter la Belgique... en Finale ! "

lundi 9 juillet 2018 à 19:55 Par Benjamin Bourgine, France Bleu Breizh Izel

Pas facile de vivre un tel événement à des centaines de km de chez soi ! Les belges amoureux de la Bretagne sont dans ce cas de figure : ce mardi soir, ils vont vivre la demi finale France / Belgique au milieu... des français.

Mattias et ses amis, prêts pour la demi-finale... à Bénodet !
Mattias et ses amis, prêts pour la demi-finale... à Bénodet ! © Radio France - Benjamin Bourgine

Bénodet, France

D'abord, une question existentielle : est-ce qu'un belge en déplacement en Bretagne accepte de regarder un match avec une bière bretonne, ou alors a-t-il toujours un stock de Jupilers au frais ? "Ah, je veux bien boire une bière bretonne si on me l'offre, oui !" Laurent, de Jodoigne (prononcer Jedeugne, entre Bruxelles et Liège) éclate de rire. "Moi demain, je vais fermer la barrière, je fermerai la porte à clé. Tous les français seront là-bas aux écrans géants, et nous on va suivre ça tranquille ici dans notre bungalow (prononcer "bune galo") ".

"Aller jusqu'au bout"

Au camping Yelloh' Village de Bénodet, les belges savourent déjà leur chance d'être en demi-finale contre la France. Eric : "Pour un petit pays, c'est quand même pas mal d'être arrivé jusqu'en demi-finale. Mais une fois qu'on est arrivé là, _on espère qu'on ira jusqu'au bout !_" Laurent, lui, y croit fort et s'étonne des commentaires qu'il entend : "ça a surpris beaucoup de français, mais ça n'a pas surpris les belges. On sait qu'on a une bonne équipe depuis 2008, ils ont tout misé sur ce tournoi. Vous allez avoir une surprise !"

Laurent : "les français sont surpris, mais pas nous"

Retour en Belgique avant la finale

Laurent et sa compagne Séverine ont d'ailleurs tellement envie de vivre la finale avec les Diables Rouges chez eux, qu'ils avaient bien prévu le coup : "on rentre le 13, comme ça on est sûrs d'être en Belgique pour la Finale. C'était prévu, on y croit !"

Matias : On espère que les français vont nous supporter... en finale !

Matias et ses proches viennent d'Anvers. Ils répondent en anglais parce que leur français n'est pas top. Pour lui, les Diables Rouges sont les Rode Duivels ou les Red Devils. "Je pense que la Belgique va se qualifier, et qu'en finale elle va battre l'Angleterre. Et on espère que les supporters français vont ensuite soutenir... la Belgique en finale". Oui, bon, on n'en est pas là.

Wallons et Flamands ensemble ?

Loin, si loin de la Grand place de Bruxelles, les belges fans de Bretagne ET des Diables Rouges se sentiront peut-être un peu loin de leurs compatriotes au coup de sifflet final. Et si, en cas de victoire, wallons et flamands se réconciliaient ? Au moins un soir, au camping de Bénodet ? Ce serait "Oufti", comme on dit là-bas.