Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : Défaite de Niort à Toulouse (2-1), tout n'est pas rose mais il y a quand même du mieux

-
Par , France Bleu Poitou

Malgré une bonne entame de match, les Chamois ont longtemps fait jeu égal avec le TFC avant de finalement s’incliner en toute fin de rencontre. Rageant d'autant qu'on a vu de belles choses, à commencer par le 5-3-2 proposé par le staff niortais.

Le Stadium.
Le Stadium. © Radio France - William Giraud

Niort n'a pas réussi à se ressaisir lors de la 12ème journée de Ligue 2. Habitués des coups à l'extérieur chez des prétendants à la montée, les Chamois n'ont pas récidivé sur le pelouse de Toulouse ce samedi après-midi.

Ils avaient pourtant réalisé un début de match idéal avec l'ouverture rapide du score par l'incontournable Pape Ibnou Ba (son sixième but cette saison) dès la 6ème. Le Sénégalais reprenait un centre parfait de Moutachy. Sa tête décroisée ne laissait aucune chance au portier adverse.

Les Violets allaient répondre quatre minutes plus tard par Branco Van den Boomen qui enroulait une frappe du droit à l'entrée de la surface. Imparable. Les Chamois regagneront les vestiaires à la pause avec un avantage en terme d'occasions (7 tirs contre 4) mais sans avance au tableau d'affichage.

Un 5-3-2 intéressant pour la suite

La seconde période allait être plus équilibrée et serrée. Jusqu'à ce but de Rhys Healey à la 79ème minute. Servi dans la profondeur, l'attaquant britannique du TFC a fait parler son sang-froid et son réalisme pour aligner Mathieu Michel.

Les entrées de Kemen (sur le banc au coup d'envoi) et Boutobba en fin de rencontre n'ont pas renversé la donne. Niort tombe avec les honneurs et de belles perspectives derrière avec cette défense à cinq intéressante et un retour solide de Bryan Passi, deux facteurs qui ont apporté de la stabilité malgré les deux buts encore encaissés.

Au classement, avec les victoires notamment de Clermont et Sochaux, les Chamois descendent à la 10ème place, avec toujours un match en moins, et à seulement quatre points du podium. Prochain match mardi avec la réception justement des Auvergnats.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess