Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Girondins de Bordeaux à Évian-Thonon-Gaillard : se souvenir des belles choses

-
Par , France Bleu Gironde

À la peine en championnat, Bordeaux retrouve des Savoyards qu'il avait battus au printemps en finale de la coupe de France. L'occasion, peut-être, de rallumer une flamme éteinte depuis le début de saison.

Hier Bordeaux soulevait la coupe, aujourd'hui il soulève des interrogations
Hier Bordeaux soulevait la coupe, aujourd'hui il soulève des interrogations

C'était il y a quatre mois. Bordeaux battait l'ETG (3-2) au stade de France et décrochait la coupe de France, conclusion heureuse d'une saison faite de hauts et de bas. Ce soir les deux équipes se retrouvent au parc des sports d'Annecy dans un contexte différent.

Evian Thonon Gaillard vient de prendre une claque (3-0) à Lille et Bordeaux de glisser dans la zone rouge du championnat pour n'avoir pas pu battre Reims (0-0).

Cédric Barbosa : "On aurait vraiment pu gagner ce match là"

Avec six points pris en sept journées, les Girondins sont en retard sur leur tableau de marche. Leur entraîneur Francis Gillot refuse la thèse du doute. L'équipe, à deux exceptions près (Benoît Trémoulinas et Jaroslav Plasil partis cet été), est la même que celle qui a triomphé à Saint-Denis .

Le coach a une nouvelle fois tiré la sonnette d'alarme jeudi mais reste persuadé que ses joueurs peuvent et vont faire beaucoup mieux à condition de changer leur comportement sur le terrain et d'être capable de répéter les efforts pendant 90 minutes.

Francis Gillot : "Se faire violence, c'est ce qui nous manque aujourd'hui"

Mais les Girondins se savent attendus à Annecy là où ils s'étaient imposés 3-2 en ouverture du dernier championnat. Un contexte hostile qui leur permettra peut-être de faire preuve de cette envie collective qu'ils ont trop souvent laissée aux vestiaires depuis le début de saison.

Pascal Dupraz, entraîneur d'Évian-Thonon-Gaillard : "J'espère qu'on ne dira plus après le match de Bordeaux que nous ne les avons jamais battus."

Évian-Thonon-Gaillard / Bordeaux, c'est à vivre en direct sur francebleu.fr et @Bleu_Gironde à partir de 20 h.

Nicolas Maurice Belay : "Eux sont revanchards, nous dans un état d'urgence"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess