Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Les Girondins de Bordeaux se qualifient face à Ventspils en Europa League

vendredi 3 août 2018 à 0:56 Par Fabien Fourel, France Bleu Gironde

Les Girondins de Bordeaux se sont qualifiés à l'issue du match retour du second tour préliminaire d'Europa League. Ils l'emportent 2-1 face à Ventspils et affronteront Mariupol (Ukraine) autre qualifié ce jeudi soir.

Gustavo Poyet heureux à l'issu du match
Gustavo Poyet heureux à l'issu du match © Radio France - Fabien FOUREL

Bordeaux, France

C'est donc une qualification pour les Girondins de Bordeaux. Les hommes de Gustavo Poyet se sont imposés 2-1 ce jeudi soir, chez eux, dans l'enceinte du Matmut Atlantique. 

Apres un premier but de Francois Kamano dès la huitieme minute de jeu, les Girondins ont enfoncé le clou au retour du vestiaire. 

Seul but des lettons, celui de Adeleke Akinyemi à la 65ème minute de jeu. Cela n’a donc pas suffit à renverser la tendance. Ventspils est éliminé de la compétition. Bordeaux affrontera les ukrainiens de Mariupol. Ils sont eux aussi qualifiés pour le troisième tour. 

Le film du match 

Une victoire dans un contexte compliqué

Cette victoire des Girondins intervient au moment où le club tourne une page majeure de son histoire. L'annonce de sa cession par le groupe M6 à un consortium américain a été faite il y a quelques jours a peine. Une annonce qui fera peut-être enfin décoller le mercato. A ce propos le club s'est justifié ce jeudi matin, rejetant au passage toute idée de dissensions en interne, évoquées récemment dans les médias. "Comme dans la plupart des clubs, le mercato a été très peu actif durant la période de Coupe du Monde, inertie exacerbée par le contexte spécifique du club ", précisent les dirigeants dans un communiqué. 

Ils ajoutent aussi qu'il n'y a pas de bataille interne sur la question des transferts. _"De manière tout aussi classique  les choix de joueurs font l'objet de débats de bonne tenue entre les différents membres de la direction sportive, l'entraîneur et les décideurs du club. Les dissensions évoquées récemment dans la presse sont exagérées et comportent certaines inexactitudes."  _Les dirigeants qui réitèrent leur soutien à Gustavo Poyet, entraîneur des Girondins. 

Un Gustavo Poyet particulièrement agacé ce mercredi lors de la conférence de presse d'avant-match.  Critiqué, et mis en cause par un récent article de presse lui reprochant son manque de prises de décision lors de ce mercato, l'entraîneur uruguayen a déclaré assumer ses choix vis-à-vis de son groupe, comme de sa direction. "Moi je n'aime pas du tout que les informations sortent dans la presse, car le joueur est plus cher après,..., je sais que vous avez besoin d'informations, c'est votre travail, mais pour nous, ce n'est pas bien car ça complique beaucoup de choses".