Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Les Girondins de Bordeaux veulent commencer leur saison du bon pied

samedi 10 août 2013 à 7:00 Par Clément Carpentier, France Bleu

A 21h, Bordeaux reçoit Monaco pour le compte de la première journée de Ligue 1. Les Girondins vont être tout de suite dans le bain face à un candidat au titre.

Sané et Saivet : les nouveaux hommes forts des Girondins
Sané et Saivet : les nouveaux hommes forts des Girondins © Panoramic

C'est le grand jour pour les Girondins de Bordeaux. Ce soir, ils reçoivent l'AS Monaco à 21h pour la première journée de Ligue 1. Bordeaux va tout de suite pouvoir se tester face à un des deux cadors du championnat avec le PSG. Monaco a beau être promu, le club de la Principauté vise déjà le titre de champion de France.

Un marché des transferts à 150 millions d'euros !

Avec à leur tête un oligarque russe, Monaco a investi près de 150 millions d'euros sur le marché des transferts et ce n'est pas fini. Des stars du football mondial ont rejoint le Rocher pendant l'intersaison. Un des meilleurs attaquants du monde sera sur la pelouse de Chaban Delmas demain soir, en la personne de Radamel Falcao. Monaco a dépensé 60 millions d'euros pour s'offrir les services de l'attaquant Colombien. En comparaison, les Girondins de Bordeaux ont dépensé seulement 3,5 millions d'euros cet été pour Lucas Orban, c'est 43 fois moins que l'AS Monaco.

Bordeaux aura du répondant

Malgré ce gouffre sur le plan économique entre les deux clubs, Bordeaux a les moyens de l'emporter. Tout d'abord parce que Monaco est une équipe toute neuve, les joueurs ne jouent pas ensemble depuis longtemps. Et puis les Girondins ont tenu tête il y a une semaine au PSG l'autre armada du championnat. Défensivement, Bordeaux reste solide et devant Cheick Diabaté sera de retour. Véritable homme fort du club depuis janvier 2013, le malien voudra confirmer cette année. Le stade Chaban Delmas devrait être à guichets fermés pour cette belle affiche entre Bordeaux et Monaco.

Bordeaux veut relever le défi monégasque