Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les moins de 19 ans du FCSM au Stade de France pour décrocher une troisième coupe Gambardella

Les jeunes footballeurs du FCSM affrontent ce samedi l'Olympique Lyonnais à 17h15 au Stade de France en finale de la coupe Gambardella. Les lionceaux tenteront d'aller un chercher un troisième trophée après les victoires de 1983 et 2007.

Clone of Eric Hély et la Coupe Gambardella en 2007
Clone of Eric Hély et la Coupe Gambardella en 2007 - MaxPPP

"Le Stade de France, c'est le meilleur stade . Et c'est pas donné à tout le monde d'y jouer." Le jeune latéral sochalien Jeando Fuchs en a déjà les yeux qui pétillent. L'affiche de la finale de la coupe Gambardella entre deux des meilleurs centres de formation français, Sochaux-Lyon , est déjà belle. La jouer au Stade de France la sublime encore un peu plus. " C'est la première fois que l'on va jouer dans un aussi grand stade. On a joué à Bonal récemment mais ça n'a rien à voir... L'équipe qui va gagner sera sûrement celle qui sera le moins intimidée, qui va se lâcher. On va tenter de jouer ça comme un match normal, mais ça ne sera pas facile..." concède l'attaquant sochalien Thomas Robinet .

Un stade qui renvoie pour beaucoup au sacre mondial de la France en 1998. Même si cette jeune génération ne l'a presque pas connu. Marcus Thuram , double buteur en demi-finale n'avait que 11 mois lorsque son père Lilian a soulevé la coupe du monde dans ce stade. Le jeune Aksel Aktas , 15 ans seulement, n'était même pas né.

Finale Gambardella / BOB Robinet

Il faudra pourtant savoir dépasser ce contexte pour faire aussi bien que leurs aînés vainqueur en 1983 (avec les Paille, Sylvestre et un certain Eric Hély) et plus récemment en 2007 avec la génération déjà entraînée par Eric Hély des Marvin Martin, Vincent Nogueira Sloan Privat et Edouard Butin. " Il faut faire en sorte qu'ils soient libérés mentalement et qu'ils jouent sur leurs valeurs. Il y a de la générosité, de la vitesse, des capacités à être bon en percussion.. Plus les tours passent, plus les joueurs montent en puissance dans le jeu, il faut espérer que ça continue..." lâche l'entraîneur Eric Hély.

"Ca marque une génération" Eric Hély, entraîneur des U19 du FCSM

Briller au Stade de France devant la soixantaine de supporters sochaliens qui aura fait le déplacement ne sera pas le seul enjeu pour ces joueurs en devenir. Tous rêvent d'embrasser une carrière pro et une finale de Gambardella les places sur la rampe idéale. " Ils ont envie d'aller au bout de l'aventure aussi parce que ça marque une génération . Pour l'instant ils sont dans le plaisir d'être ensemble, de valoriser l'image du club... mais aussi la leur par la même occasion. Ils sont quand même conscients de leur valeur", reconnait Eric Hély. Sans oublier la valeur du centre de formation sochalien qui place une équipe en finale pour la troisième fois en seulement huit ans.

Finale Gambardella / BOB Hély

De leur valeur, les jeunes sochaliens s'en persuadent afin de se mettre dans les meilleurs dispositions. Lorsque l'on évoque à Thomas Robinet la finale de Gambardella perdue par Sochaux en 2010 face à Metz, il rétorque aussitôt "mais nous on ne va pas perdre, on va gagner. Il faut partir gagnant sinon ça ne marchera jamais.Si on est arrivé jusque là, ce n'est pas pour laisser filer la coupe."

Mais pour la toucher et se donner plus de chance d'approcher le monde pro, il faudra battre la jeunesse lyonnaise, également classée "référence française".

Finale de la coupe Gambardella Sochaux-Lyon, à suivre en direct dès 17h00 sur France Bleu Belfort-Montbéliard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess