Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo France maintient 13 départements en vigilance rouge canicule, les orages arrivent par l'ouest
Dossier : 100% DFCO

DFCO : les supporters et le club déçus par la signature de Mavididi à Montpellier

-
Par , France Bleu Bourgogne

La signature de Stephy Mavididi à Montpellier (Ligue 1) est mal prise par le DFCO et ses supporters. Selon, le club le jeune attaquant anglais avait prétexté vouloir rester en Angleterre pour ne pas prolonger son aventure avec Dijon.

Mavididi a marqué 8 buts toutes compétitions confondues sous les couleurs du DFCO en 2019/2020
Mavididi a marqué 8 buts toutes compétitions confondues sous les couleurs du DFCO en 2019/2020 © Maxppp - MAXPPP

Décidément, le départ de Stephy Mavididi ne passe toujours pas auprès des supporters du DFCO. L’attaquant anglais de 22 ans, prêté à Dijon l’an dernier, pour 8 buts toutes compétitions confondues, s’est officiellement engagé avec Montpellier, jeudi 2 juillet 2020, contre un peu plus de 6 millions d’euros. Le DFCO s’était refusé à lever l’option d’achat de Mavididi, Dijon expliquant que le joueur voulait rester en Angleterre. Forcément, face à ce retournement de situation (de veste?), le club et les supporters ont les dents qui grincent. 

La réaction d'Olivier Delcourt, président du DFCO 

Interrogé jeudi 2 juillet 2020, le président du DFCO, Olivier Delcourt, a donné son sentiment sur ce départ : 

"Je suis complètement surpris. Pas par Montpellier - j'étais abonné à Montpellier, c'est mon deuxième club de cœur, Laurent Nicollin (le président du MHSC, ndlr) est un ami. Je n'ai rien du tout contre Montpellier, au contraire. Par rapport au joueur, oui je suis surpris, parce que je l'ai eu deux heures avant de lever son option d'achat, à moitié en train de pleurer en Angleterre, en disant qu'il voulait rester proche de sa famille et signer à tout prix là-bas ... C'est comme ça parfois dans le foot. On passe à autre chose et on trouvera des joueurs beaucoup plus motivés pour défendre les couleurs de Dijon".  

La surprise du président du DFCO Olivier Delcourt après la signature de Mavididi à Montpellier

Les supporters l'ont mauvaise 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess