Football

FOOT | Les Verts n'y sont pas vraiment avant Dnipro et le Paris Saint-Germain

Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 18 octobre 2015 à 11:58

Robert Beric et Kevin Monnet-Paquet
Robert Beric et Kevin Monnet-Paquet © Maxppp

Les Verts ont mis fin à une série de 3 défaites consécutives toutes compétitions confondues au meilleur des moments puisqu'ils vont désormais enchainer 2 déplacements aussi relevés que décisifs : jeudi à Dnipropetrovsk en Ligue Europa et dimanche au Parc des Princes en championnat contre le PSG.

Les Verts ne semblent pas encore au niveau de ces deux prochains adversaires. Sur ce que l'on a vu samedi, face à une très faible équipe corse, il manque toujours beaucoup de choses en terme d'animation offensive et  d'état d'esprit dominateur. Alors les Verts ont gagné, le compteur points se remet à tourner mais l'ASSE va passer au révélateur du très haut niveau à deux reprises en l'espace de quatre jours et la conclusion risque d'être amère et brutale si le déclic ne se produit pas dans le groupe de Christophe Galtier.

Certes face au Gazelec c'était un match de reprise après QUINZE  jours de trève, certes il y avait SIX joueurs absents mais la performance un peu fade des Stéphanois reste dans la continuité des défaites contre Nice et Caen. L'espoir pour l'ASSE ce sera de retrouver cette flamme de guerriers entrevue avec bonheur sur la pelouse de la Lazio il y a 3 semaines. Car c'est comme cela qu'il faut aborder les DEUX prochaines échéances : comme des sommets européens. Les Verts doivent se transcender. La transcendance arrive souvent au moment où l'on reconnait ses faiblesses.