Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Les Verts s'inclinent à Bordeaux, 3 buts à 2, au terme d'un match à rebondissements

mercredi 5 décembre 2018 à 22:35 Par Frédéric Nicolas, France Bleu Saint-Étienne Loire

On a assisté à une rencontre marquée par deux blessures du côté des Verts et des recours à la vidéo qui ont permis au final, aux Girondins de l'emporter in extremis grâce à un but sur coup de pied arrêté en toute fin de match. Les Verts restent sixièmes du classement de Ligue 1.

Blessure de Subotic en 1ere mi-temps
Blessure de Subotic en 1ere mi-temps © Maxppp - Frédéric Chambert

C'est une partie plutôt équilibrée qui nous a été délivrée par les 2 équipes, les Verts maîtrisant techniquement les débats malgré une très belle occasion girondine ratée par Sabaly à la 5ème minute de jeu qui terminera sur le poteau droit du but de Stéphane Ruffier.

C'est au contraire les Stéphanois qui ouvrèrent le score par Loïs Diony. L'attaquant profita d'un travail exceptionnel de Rémi Cabella qui déposa deux adversaires dans la surface bordelaise et glissa un caviar à son coéquipier qui conclut du plat du pied droit !

L'égalisation ne se fit pas trop longtemps attendre côté bordelais puisque Jimmy Briand un brin heureux sur le coup effectua à la 22eme minute de jeu une reprise du bout du pied gauche après une action confuse devant le but de Ruffier qui termina sa course au fond des filets. 

Un malheur n'arrivant bien souvent jamais seul, Subotic sur cette action se retrouva le visage en sang ! Sur sa sortie aérienne, Ruffier a malencontreusement mis un coup de genou à son défenseur central qui sortira sur une civière. 

Peu de temps après, ça sera Mathieu Debuchy qui restera au sol en se plaignant de la cheville gauche. Il se relèvera et essaiera de reprendre la partie... En vain puisqu'il sera remplacé par Kévin Monnet Paquet. Les verts et les Girondins se quitteront sur un score de parité à la mi-temps, un partout et de 2 blessés à un.

Deuxième mi-temps :  La VAR entre en scène !

Sur le plan du jeu, la seconde période fut nettement plus à l’avantage des Verts qui maîtrisèrent leur sujet. Mais les Bordelais ont su aller chercher la victoire par Pablo à la toute fin de rencontre. Contre le court du jeu, il faut le reconnaître, Karamo avait tout d'abord donné l’avantage aux Girondins une première fois sur penalty à la 56ème minute de jeu avant que Whabbi Khazri n'égalise onze minutes plus tard après une nouvelle action de Rémy Cabella.

La VAR allait donner un sérieux coup de pouce aux Bordelais durant cette seconde mi-temps, tout d'abord avec ce penalty sifflé à la 56e minute pour une main de William Saliba sur une frappe de Karamoh. Le bras décollé du corps du défenseur dévia le ballon qui prenait le chemin du but, la décision sembla juste. 

Plus en tout cas que la seconde décision concernant une faute de Younousse Sankharé, qui se rendit coupable d’un geste d’humeur sur le Norvégien Ole Selnaes qui le retenait par le maillot. Alors qu’il avait déjà rejoint le couloir menant au vestiaire, l’arbitre Clément Turpin le rappela, transformant le carton rouge en simple carton jaune. 

Treize minutes plus tard c'est ce même Sankharé qui fut à l'origine de l'action amenant le corner à l’origine du but de la victoire Bordelaise marqué par Pablo.

Bordeaux s'imposera au final sur le fil, 3 buts à 2 dans un match qui peut laisser des regrets et un sentiment d'amertume dans le camps stéphanois, qui restent tout de même 6ème de Ligue 1 avant de recevoir Marseille dimanche soir à 21h, et avec 300 supporters marseillais.

Les réactions des Verts après le match