Sports

Ligue 1 - 10 raisons de croire en la victoire de Caen face à Marseille

Par Boris Letondeur, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) dimanche 17 janvier 2016 à 13:32

Caen célèbre sa victoire au Vélodrome en août dernier (0-1)
Caen célèbre sa victoire au Vélodrome en août dernier (0-1) © Maxppp

A quelques heures du coup d'envoi de l'avant-dernière rencontre de la 21ème journée de Ligue 1, France Bleu Normandie vous donne dix raisons de croire que le Stade Malherbe de Caen va l'emporter face à l'Olympique de Marseille au stade d'Ornano, même si ça n'est plus arrivé depuis 19 ans.

Raison n° 1 : Parce que Caen est invaincu contre l'OM dans le temps règlementaire depuis 3 matchs

Caen s'est imposé 3-2 au Vélodrome en mars 2015._ Le Stade Malherbe a remis ça pour l'ouverture du championnat le 8 août dernier, victoire 1-0. Même s'ils se sont inclinés aux tirs-au-but, les Caennais avaient tenu la dragée haute, et même malmené, les Marseillais durant le temps règlementaire, et aussi pendant la prolongation du match de Coupe de France du 3 janvier dernier (0-0 à d'Ornano).

Raison n°2 : Parce que la charnière 100% tunisienne est reconduite

Alaeddine Yahia et Syam Ben Youssef ont parfaitement contenu les assauts des Marseillais il y a quinze jours en Coupe de France. Lors de ce match de Coupe de France, ils ont complètement éclipsé Michy Batshuayi, le meilleur buteur de l'OM depuis le début de la saison.

Alaeddine Yahia est le talisman caennais contre Marseille: 3 matchs, 3 victoires - Maxppp
Alaeddine Yahia est le talisman caennais contre Marseille: 3 matchs, 3 victoires © Maxppp

Raison n°3 : Parce qu'Hervé Bazile est de retour

L'ailier malherbiste a joué 15 matchs depuis le début de la saison mais seulement 4 comme titulaire. Ses titularisations, comme ses entrées, n'ont pas été de bonne facture. On ne lui doit qu'une passe décisive en 523 minutes passées sur le terrain. Cela dit, l'an dernier, la première partie de saison de l'attaquant d'origine haïtienne n'avait pas été plus reluisante mais il avait su se ressaisir en 2015. Cinq de ses sept buts ont été inscrits lors de la phase retour.

Raison n°4 : Parce qu'aucun joueur de l'OM n'a déjà marqué contre Caen

C'est vrai, l'Olympique de Marseille a subi un grand chambardement à l'intersaison. Les 3/4 de ses joueurs titulaires sont partis vers d'autres horizons, et une nouvelle génération est arrivée. Parmi ceux susceptibles de jouer à d'Ornano cet après-midi, aucun n'a déjà inscrit un but contre le Stade Malherbe de Caen.

Raison n°5 : Parce que le Stade Malherbe a toujours été devant Marseille depuis le début de la saison

Avec sa victoire au Vélodrome en ouverture de championnat et son départ en trombe sur les dix premières journées, le Stade Malherbe a toujours devancé l'OM depuis le début de la saison de Ligue 1. Qui plus est avec un matelas confortable (au minimum 3 points de plus après la 1ère journée, au maximum 11 de plus après la 10ème journée). Intéressant de voir également comment les courbes d'évolution au classement des deux clubs se suivent depuis le début de la saison grâce aux statistiques du Grappa de l'Université de Lille.

Raison n°6 : Parce qu'Andy Delort va marquer...

L'avant-centre caennais marque toutes les 292 minutes en championnat, ce qui équivaut à un but tous les trois matchs (3,2 pour être précis). Or, sa dernière réalisation date de la défaite face à Lille (1-2) et depuis, Malherbe a disputé trois rencontres sans qu'Andy Delort ne trouve le chemin des filets.  Il va donc scorer aujourd'hui, et même en début de match, c'est mathématique. Et il n'y a rien de plus exact que les mathématiques !

Andy Delort a déjà marquer contre l'OM, lors du match aller. - Maxppp
Andy Delort a déjà marquer contre l'OM, lors du match aller. © Maxppp

Raison n°7 : ... et que s'il marque en début match pour ouvrir le score, il y a 100% de chances que Caen s'impose

A chaque fois que le Stade Malherbe a ouvert le score cette saison, il s'est imposé. A Marseille, contre Toulouse, à Troyes, contre Montpellier, contre Ajaccio, contre Saint-Etienne, à Reims et contre Bordeaux. A Caen, une ouverture du score = une victoire !

Raison n°8 : Parce que la folle remontée de la saison dernière avait débuté lors de la 21ème journée

Dernier à la trêve, les Caennais avait entamé la nouvelle année par une élimination en Coupe de France (2-3 AP contre Dijon) et une défaite à Lille (0-1) pour le début de la phase retour du championnat. Par la suite, les Malherbistes avaient battu Reims 4-1 à d'Ornano et enchaîné une série de sept matchs sans défaites dont six victoires. Ils connaissent la recette, il n'y a pas de raison que la cuisine ne soit pas aussi bonne cette année.

Raison n°9 : Parce que Caen gagne toujours après deux défaites en Ligue 1 cette saison

Battus par Nice puis Lyon fin août, les joueurs de Patrice Garande avaient rattrapé les points perdus en battant Troyes (3-1). Défaits par Nantes et Bastia fin octobre, ils avaient relevé la tête en gagnant contre Guingamp (2-1) fin novembre. Jamais deux sans trois (pour les séries, pas pour les défaites, évidemment...).

Raison n°10 : Parce que Caen gagne toujours le dimanche à 17h

Cette saison, Malherbe a joué deux fois en match décalé à cet horaire, il s'est imposé contre Saint-Etienne (1-0) et à Bordeaux (4-1), deux candidats à l'Europe. Tiens, tiens, quel est l'objectif de Marseille cette saison ?

CQFD, de rien, bon match !

Garande et Vercoutre heureux après la victoire contre l'OM : bis repetita ? - Maxppp
Garande et Vercoutre heureux après la victoire contre l'OM : bis repetita ? © Maxppp - Jean-Yves Desfoux

Partager sur :