Football

Ligue 1 - 12e journée : Lyon nouveau dauphin du PSG, Monaco accélère, Marseille enchaîne

Par Germain Arrigoni, France Bleu vendredi 30 octobre 2015 à 4:00 Mis à jour le dimanche 1 novembre 2015 à 22:59

L'OM a glané un deuxième succès de rang
L'OM a glané un deuxième succès de rang © Maxppp

Le PSG s'est imposé à Rennes en ouverture de la 12e journée pour creuser l'écart en tête de la Ligue 1 devant Lyon, vainqueur de Troyes. Malgré sa défaite à Monaco, Angers reste sur le podium et Saint-Etienne est 4e. Dimanche, Marseille s'est imposé à Nantes pour enchaîner un deuxième succès.

Programme et résultats de la 12e journée

**Vendredi 30 octobre***

Rennes 0 - 1 Paris SG

Samedi 31 octobre**

Saint-Etienne 3 - 0 Reims

*Dimanche 1er novembre__**

 Nice 0 - 0 Lille 

Rennes 0 - 1 Paris SG

Paris a assuré l'essentiel. Avec une équipe remaniée en vue de la rencontre de Ligue des champions mardi à Madrid contre le Real, le PSG a dominé sans forcer sur la pelouse du Roazhon Park pour faire la différence grâce à Di Maria (75e). Les hommes de Luarent peuvent encore creuser l'écart en tête de la Ligue 1 en étant la seule équipe du championnat toujours invaincue. Le Stade Rennais n'a plus gagné depuis sept rencontres et voit le train de tête partir sans lui.

Saint-Etienne 3 - 0 Reims

Corrigée au Parc des Princes (4-1), l'ASSE s'est refait la cerise à Geoffroy-Guichard en disposant du Stade de Reims. Les buts ont été inscrits en deuxième période par l’intermédiaire de Beric (63e), Oniangue (68e c.s.c.) et Eysseric (83e). Saint-Etienne est provisoirement sur le podium. Le Stade de Reims a enchaîné un quatrième revers de rang après Monaco, Caen et Lyon.

Troyes 0 - 1 Lyon

L'OL est sur le podium pour la première fois de la saison. Pourtant en supériorité numérique après l'exclusion de Jean (35e), Lyon a fait la différence sur un penalty transformé par Beauvue (78e). Troyes, qui est la seule équipe de championnat à ne pas avoir gagné, reste lanterne rouge.

Guingamp 2 - 2 Lorient

Ce fut un derby breton animé avec des buts et des exclusions. Briand a rapidement ouvert le score pour Guingamp d'une superbe papinade (1e) avant de voir Moukandjo égaliser en seconde période (62e). Salibur redonnait 'avantage aux Rouge et Noir (83e) avant que Moukandjo s'offre un doublé dans les arrêts de jeu (90e+3).

Bastia 0 - 1 Caen

Le SCB renoue avec la victoire. Après trois défaites, le SCB a redressé la barre grâce à un but signé Diallo (31e) pour s'éloigner de la zone de relégation. Défait contre Nantes (2-0), Caen enchaîne un deuxième revers et s'éloigne du podium.

Toulouse 1 - 1 Montpellier

C'était un duel de mal classés. Et ce match nul ne fait pas leurs affaires. Roussillon a marqué pour Montpellier (34e) avant que Manach n'égalise dans la foulée (39e). Le TFC, qui court toujours après son premier succès depuis le match d'ouverture, est avant-dernier. Le MHSC est la première équipe non relégable.

GFC Ajaccio 2 - 0 Bordeaux

Après sa première victoire dans l'élite de son histoire (3-1 contre Nice), le Gazélec Ajaccio a remis le couvert grâce à un doublé de Larbi (44e et 68) et malgré l'exclusion de Filippi (63e). Le GFCA est à égalité de points avance Montpellier, première équipe non relégable. Bordeaux n'est pas parvenu à enchaîner après Troyes pour remonter au classement.

Nice 0 - 0 Lille

Dans un match pauvre en occasions, Nice n'a pas fait le plein de points à domicile après une défaite par le Gazélec Ajaccio (3-1) et son match en retard (contre Nantes). Le LOSC, qui restait sur un revers contre Marseille (2-1), a pris un bon point loin de ses bases après avoir été sauvé par sa barre (81e).

Monaco 1 - 0 Angers

L'ASM a remporté son premier succès de la saison à domicile. Une victoire obtenue grâce au jeun Pasalic (35e). Monaco a recollé au train de tête. Tenu en échec par Guingamp (0-0), Angers est reparti bredouille de Louis-II mais reste sur le podium.

Nantes 0 - 1 Marseille

L'OM a relancé la machine. Vainqueur à Lille (2-1), Marseille a enchaîné un deuxième revers de rang pour s'éloigner de la zone de relégation. Les hommes de Michel ont inscrit le sul but de la rencontre par l'intermédiare de Nkoudou, un ancien Canari (53e). Nantes voit sa série de trois victoires s'arrêter.

Le calendrier club par club