Football DOSSIER : FC Metz : la saison 2016-2017 en Ligue 1

Ligue 1 : le FC Metz et l' AS St Etienne se neutralisent

Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord dimanche 6 novembre 2016 à 18:52

Le messin Opa Nguette tente de déborder le stéphanois Loïc Perrin
Le messin Opa Nguette tente de déborder le stéphanois Loïc Perrin © Maxppp - Anthony Picoré

Ce dimanche 6 novembre, à l'occasion de la 12ème journée de la Ligue 1, le club à la Croix de Lorraine et l' ASSE ont fait match nul (0-0). Après 4 défaites consécutives en championnat, le FC Metz met fin à cette spirale de l'échec.

Le FC Metz et l'AS Saint Étienne se sont quittés sur un score de parité (0-0). Les grenats qui ont joué en supériorité numérique pendant près d'une heure n'ont pas su prendre l'avantage dans ce match. Après 4 défaites consécutives en Ligue 1, le club à la Croix de Lorraine stoppe sa dégringolade.

Le retour du 4-4-2

Pour la première fois de la saison en Ligue 1, le staff messin décide d'aligner deux attaquants de pointe ( Erding et Diallo ). Pour arrêter cette mauvaise série de 4 défaites en championnat, coach Hinschberger décide donc de prendre plus de risques. C'est un choix payant car, en première période, le club à la Croix de Lorraine se montre le plus dangereux et Mevlut Erding, bien servi en retrait par Opa Nguette est tout prêt d'ouvrir la marque. Dix minutes avant la pause, le stéphanois Oussama Tannane pète les plombs et récolte en moins de deux minutes deux cartons jaunes. L' ASSE se retrouve en infériorité numérique, mais le FC Metz ne va jamais en profiter.

Balliu sauve le FC Metz

En seconde période, malgré cette supériorité numérique, le FC Metz ne parvient pas à faire la différence. Il lui manque encore de la justesse technique dans le dernier geste et aussi un peu de confiance. L' ASSE défend bien et aurait pu ouvrir la marque en fin de match. Sur un corner dévié de la tête au premier poteau, le défenseur Loïc Perrin reprend à bout portant. Le gardien messin Thomas Didillon est battu mais c'est son défenseur catalan, Ivan Balliu qui sauve sur la ligne. Rien ne sera donc marqué. Ce match nul permet au FC Metz de remarquer un point en L1. Les protégés de Philippe Hinschberger, solidaires et appliqués, qui avaient toujours perdu contre les équipes du TOP 10 ( PSG, Bordeaux, Monaco, Marseille, Nice et Rennes ) ont enfin réussi à accrocher un gros bras du championnat. Au classement, le FC Metz est 14ème, avec 14 points. Le premier relégable, l'AS Nancy Lorraine est à 5 longueurs ; Le 18ème, le barragiste, Lille est à 4 points. C'est une mini-trêve internationale qui débute. Le club à la Croix de Lorraine retrouvera le championnat le 19 novembre prochain à Toulouse.

le messin Benoït Assou-Ekoto à la relance - Maxppp
le messin Benoït Assou-Ekoto à la relance © Maxppp - Anthony Picoré